Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CGAZE3MZGK

Contact du service du contrôle aérien

Dates

Date de déclaration : 17/07/2020
Dernière modification : 20/07/2020
Date de clôture : 20/07/2020

Descriptif de l'évènement

Le vol de navigation de Brest à Morlaix est effectué à 1200 ft selon les points de cheminement VFR, SWL-SEL-EL. En sortie de la CTR de LANDI et en approche du terrain de Morlaix, le pilote quitte la fréquence de Landivisiau pour passer avec Morlaix. Etant en dehors des horaires AFIS, l’arrivée se fait en auto information. Le tour de piste étant à 1300 ft, l’avion monte à 1800 ft pour faire sa verticale de reconnaissance. A la suite de son intégration, le pilote se rend compte que Landivisiau APP gère la TMA IROISE et que la TMA (Classe D) commence à 1500 ft. L’avion est donc dans la TMA, mais travaille sur la fréquence du terrain de Morlaix.
Au départ de Morlaix nous contactons Landivisiau APP pour leur rapporter l’évènement.
Nous ne savons toujours pas comment aborder ce problème : La verticale à 1500ft (pour rester en dessous de la TMA), soit 200ft au-dessus du tour de piste nous semble peu satisfaisante en termes de sécurité. De plus, passer avec Landivisiau APP pour effectuer la verticale des installations demanderait de veiller une deuxième fréquence (celle de Morlaix) et de "switcher" entre ces deux fréquences, ce qui augmenterait la charge de travail.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La TMA IROISE étant en classe D, il est effectivement impératif d’être en contact radio avec le service du contrôle qui gère la zone pour y évoluer. En même temps, en auto information, et en dehors de toute information sur les éventuels trafics et sens du circuit de piste puisqu’il n’y a pas de service de l’AFIS, il faut faire une reconnaissance à 500 ft au-dessus du circuit de piste. Dans ces conditions on pénètre la TMA qui commence à 1500 ft, mais on doit faire l’info trafic sur la fréquence du terrain de Morlaix.
L’avion est équipé d’une radio à double veille de fréquence. Il faut donc prévenir le service du contrôle de Landivisiau que tout en restant dans leur zone pour la reconnaissance du terrain de Morlaix, on utilise la fréquence de Morlaix pour l’intégration, mais que l’on continue à veiller la fréquence de la TMA IROISE pour une éventuelle info trafic.

Le SGS recommande de bien savoir utiliser dans leur totalité les possibilités offertes par l’équipement se trouvant à bord de l’avion. En l’occurrence la possibilité qu’offre la nouvelle radio en 8.33 de veiller deux fréquences en même temps, ce que ne pouvait pas faire l‘ancienne radio de cet avion.
Si l’équipement de votre avion ne permet pas de veiller deux fréquences en même temps, il faut utiliser la fréquence sur laquelle on travaille, dans le cas présent celle de Morlaix. Cependant étant momentanément dans la TMA de LANDI, il faut informer le contrôleur de cette zone de ce que vous faites (en montée de 1200 ft vers 1800 ft pour la verticale et l’intégration), et sur quelle fréquence vous travaillez (celle de Morlaix).