Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CGAYXK9IIP

Mauvaise gestion carburant

Dates

Date de déclaration : 17/07/2020
Dernière modification : 20/07/2020
Date de clôture : 20/07/2020

Descriptif de l'évènement

Je partais pour un vol d'une heure maxi, sur un trajet que je connais très bien, météo excellente, prévol sans problème, je complète le carburant pour avoir une marge plus que suffisante (1 aile pleine et une trentaine de litres dans l'autre).
Pas de difficulté en vue donc, si ce n'est que j'emmène ma fille (10 ans) avec moi pour la première fois. Je suis ravi de partager enfin un vol avec elle, mais cela créé néanmoins une forme de stress pour moi (est-ce qu'elle aura peur, est-ce qu'elle sera malade, etc...).
Je vérifie donc deux fois plus que d'habitude chacune de mes actions afin que tout se passe pour le mieux.
Le vol se passe parfaitement.
De retour à mon domicile, un instructeur m'appelle pour me signaler que l'avion sur lequel je venais de voler avait une aile pleine de carburant alors que l'autre était quasiment vide. Stupeur !
Il est facile de comprendre ce qui s'est passé :
J'ai démarré l'avion sur le réservoir le moins plein conformément aux procédures et au moment des essais moteurs, malgré le soin que j'ai apporté à suivre la check-list, je n'ai pas commuté sur le réservoir le plus plein.
De plus, effectuant un vol court (50 minutes avec le roulage) et pensant être sur l'aile pleine de carburant, je n'ai pas scrupuleusement suivi le niveau de carburant en vol. C'est une erreur !
Je ne me souviens pas si ma fille m'a parlé ou dérangé pendant les essais moteurs, il est vrai qu'une bonne partie de mon attention se portait sur elle.
Toujours est-il que malgré l'attention apportée à tout vérifier plus que d'habitude ce jour-là, j'ai quand même réussi à oublier une étape primordiale, au sol et en vol.
La leçon que j'en tire, c'est de ne pas "se soustraire" aux procédures quel que soit le profil de vol, un vol court demande autant d'attention qu'un vol de voyage.
Un simple check carburant en vol m'aurait permis de détecter mon oubli au sol.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK, vent nul
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Autre
Type de vol : Local
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : AQUILA-AT01
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La présence d’un passager particulier pour le pilote, est certainement la cause de son oubli dans la conduite des actions des essais moteurs. Même chose pour la gestion du carburant en vol et le contrôle des quantités.

Le SGS rappelle l’importance du respect des procédures et actions qui doivent être conduites dans la mise en œuvre d’un avion et la gestion d’un vol. Les check-lists sont là pour vous y aider, respectez-les. Soyez encore plus vigilants sur le risque d’oubli lorsque des éléments inhabituels tel que des passagers, viennent perturber vos habitudes.