Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HX1F8I0N4L

Sortie latérale de piste

Dates

Date de déclaration : 12/08/2020
Dernière modification : 16/08/2020
Date de clôture : 16/08/2020

Descriptif de l'évènement

Vol en instruction en double avec élève déjà lâché solo, environ 35h de vol. Vol de reprise après confinement. Dernier vol de l'élève le 25.01.2020. Le vol se déroule sans problème, l'élève effectue le décollage et la sortie en secteur ouest. Après quelques exercices de mania on retourne au terrain. On fait un tour de piste et un touch & go, rien à signaler. Deuxième tour ce sera un complet. Finale sans problème, avion stabilisé, vitesse contrôlée, l'élève effectue un bel atterrissage mais après à peine 50m de roulage l'avion effectue une embardée sur la gauche, l'élève tente un redressement au palonnier, mais je contre son action car trop brutal (risque de renversement). La roue gauche de l'avion sort de la piste et va sur l'herbe. Finalement je ramène l'avion dans l'axe. Aucun dégât sur l'avion
Après l'atterrissage, l'élève n'a pas assez poussé le manche vers l'avant et la roulette de nez ne s'est pas enclenchée entrainant l'embardée. Malgré mon intervention rapide sur le manche pour enclencher la roulette de nez l'avion est quand même sorti de la piste. Recommandation: bien rappeler aux élèves de pousser le manche en avant après atterrissage sur le DR400. Même s'ils sont déjà lâchés solo.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Sortie de piste
Type d’aéronef : DR 400/160
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Lors de l’atterrissage, le pilote a ramené le train avant en douceur sur la piste. La douceur de l'action combinée à un réglage trop élevé de l'amortisseur a empêché le mécanisme de conjugaison du train avant de se débloquer.

Actions correctives : L'avion a été vérifié à l'atelier et l'amortisseur du train avant a été légèrement dégonflé en restant dans les limites constructeur.

Actions préventives : Un rappel concernant l'enclenchement du train avant sera fait aux pilotes lors des vols de lâchers et prorogation.