Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CCESOD1DNM

Manœuvre d'évitement avant intégration vent arrière

Dates

Date de déclaration : 14/08/2020
Dernière modification : 22/08/2020
Date de clôture : 16/08/2020

Descriptif de l'évènement

Vol LFxx-LFyy en passant par la Roche Bernard et suivi côtier pour rejoindre LFyy.
En contact avec le SIV, nous avons été lâchés tardivement et prenons contact avec LFyy 3 minutes avant d’atteindre le terrain (prise de contact immédiate avec lLFyy dès que le SIV nous a libéré).
En entrant sur la fréquence on entend un message radio coupé dont je suppose être un appareil au départ. Dans la foulée L’AFIS nous indique que la piste en service est la 29 et nous demande de nous reporter en vent arrière 29 sans mentionner pour autant l’appareil au départ ni sa trajectoire de départ.
Après un léger virage gauche pour s’axer sur la vent arrière, toujours en descente à une altitude de l’ordre des 1400 ft, je jette un regard à droite dans le cadre d’un scanning de vérification environnement et m’aperçois de la proximité d’un appareil en montée avec trajectoire convergente conflictuelle.
J’effectue alors immédiatement une manœuvre d’évitement franche.
A l’issue j’indique avoir croisé un appareil ce à quoi on me répond (je n’ai pas reconnu l’émetteur du message) “oui bah on est vent traversier quoi...”
Je reprends alors une trajectoire pour rejoindre la vent arrière et atterrir à LFyy (comme prévu).
J’ai eu le réflexe d’entamer tout de suite sans hésitation un violent virage par la gauche pour m’éloigner de l’autre appareil. Mon expérience personnelle autre qu’aéronautique m’a permis de garder mon sang froid dans cette situation dangereuse.
Après coup je regrette de ne pas avoir identifié clairement qu’un appareil était au départ et de ne pas avoir demandé à L’AFIS la trajectoire de départ de l’avion en question.
J’ai également eu l’impression que l’autre avion n’a pas effectué de manœuvre d’évitement et que L’AFIS ne m’a pas transmis l’information comme quoi je risquais de croiser un appareil en montée.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : SCT025, vent 290 5 a 10kt
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Risque d'abordage
Type d’aéronef : DR 401
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Règle de circulation: Les avions au décollage et en circuit d’aérodrome sont prioritaires par rapport à l'avion à l'arrivée.

- Lors de l'intégration en vent arrière de l'avion à l'arrivée, l'agent AFIS n'a pas fourni l'information de trafic au décollage ainsi que ses intentions. Il pensait peut-être que l'avion à l'arrivée l'avait déjà. Cette information aurait permis à l'avion à l'arrivée de modifier sa trajectoire d'intégration.
- La difficulté de quitter la fréquence du SIV n'a pas permis à l'avion à l'arrivée d'avoir une représentation précise du trafic autour de LFyy.
- La règle en VFR étant "voir et éviter", l'avion en vent traversier aurait aussi pu modifier sa trajectoire.

Actions correctives :
- Lorsque la fréquence du SIV est surchargée, il faut bien anticiper le changement de fréquence avant d'arriver sur LFyy.
- Il est possible de mettre la radio sur "monitor" afin d'écouter les messages sur la fréquence de LFyy qui est en standby en attendant de pouvoir clôturer avec le SIV (à condition que cela n'amène pas à une surcharge supplémentaire ou un risque de confusion entre la fréquence du SIV et celle de LFyy).
- Si doute sur un trafic, ne pas hésiter à demander à l'agent AFIS.
Actions préventives :
- Diffusion de ce REX