Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C4M9GI4FRH

Pénétration involontaire d'une zone interdite

Dates

Date de déclaration : 09/09/2020
Dernière modification : 12/09/2020
Date de clôture : 12/09/2020

Descriptif de l'évènement

En approche de la zone P33 en croisière, je repère le VOR de Dieppe et ce que je pense être les 2 villages indiqués sur la carte 500 000 en limite de la zone. Je laisse ce VOR et ces villages sur ma gauche de manière à tangenter la zone par l'Est et optimiser la trajectoire. Je n'ai pas prévu de confirmer ma trace au sol par un moyen GPS. En passant travers de la centrale électrique au centre de cette zone P, j'évalue visuellement la distance et celle-ci ne me paraît pas particulièrement proche, ce qui me semble confirmer que ma route ne doit pas pénétrer la zone P. Après l'atterrissage, ma trace radar que l'on me montre coupe la zone P.
Si le VOR était clairement identifiable et a bien été identifié, il semble que j'ai mal identifié les villages se situant à la limite de cette zone P. À l'avenir, à l'approche d'une zone P, je serai encore plus attentif au repérage au sol des éléments me permettant de confirmer ma trace au sol, je prendrai plus de marge sur la route choisie par rapport aux limites d'une zone P, et j'essaierai de confirmer ma trace GPS aux abords ce des zones, même quand l'avion n'en a pas à bord (téléphone portable, application tablette...)

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : C 172
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Comme tout risque identifié, une parade consiste à prendre des marges en fonction des autres paramètres du vol; Performance avion, visibilité, plafond, orientation du soleil, zone réglementée (R) voire interdite (P) ou dangereuse (D), précision de navigation etc.
La culture positive de la sécurité des vols consiste à penser avant d'agir. Penser à long terme (préparation du vol même local). Penser à court terme (l'instant présent). En apportant des contre-mesures aux menaces identifiées. Les compétences non techniques mises en jeu sont la connaissance, la conscience de la situation, la gestion du vol et la prise de décision. Attention à l'influence "négative" des passagers auxquels on veut faire plaisir.
Le Commandant de bord est seul responsable des trajectoires.
Même si cette escapade par très beau temps peut nous faire penser que l'on sera à l'écart d'une pénétration de zone (P en l'occurrence), ce risque invisible est bien présent. Les cercles des zones P sont centrés avec un rayon de 5 Km (2,7 Nm) et leurs représentations cartographiques sont assez précises. Les "tangenter", c'est prendre le risque de les pénétrer.
Le GPS reste en aviation générale un moyen secondaire de navigation. Il permet d'avoir une meilleure conscience de sa position à condition que sa base de données soit à jour. La précision est garantie par la réception des satellites et doit donc être vérifié (conscience du bon fonctionnement du GPS). Pour naviguer même en vol local, la carte papier ou électronique (gare aux échelles) reste le moyen primaire de navigation en VFR. Mais là aussi il faut être prudent quant à la précision des informations cartographiques. Utiliser une carte papier ou électronique à jour. Le GPS de la tablette est il précis ???
Une seule parade. Prendre des marges.
Il y a aussi un coté pénal. Ce type d'infraction peut avoir des conséquences non négligeables. Classé comme délit, l'infraction constatée peut aller du simple rappel à la loi jusqu'à de fortes amendes voire de l'emprisonnement.

Actions correctives : Malheureusement ce genre d'évènement est constaté à postériori. L'infraction est notifiée au fautif avec prise de déposition par la gendarmerie. Dans le meilleur des cas il n'y a qu'un rappel à la loi.

Actions préventives : Rappel aux membres de l'aéroclub quant aux risques de pénétration des zones.