Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CDZU10ZNJQ

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 15/10/2016
Dernière modification : 20/10/2016
Date de clôture : 20/10/2016

Descriptif de l'évènement

Le pilote prépare l'avion pour effectuer un entrainement dans le cadre de la prorogation de la qualification SEP, en attendant l'arrivée de l'instructeur.
Quinze minutes plus tard, l'équipage s'installe. Après la mise en route le mécanicien du club s'approche de l'appareil en faisant de grands signes pour nous indiquer que le cache pitot n'avait pas été enlevé.
Le pilote avait laissé le cache car au cours de sa formation il avait été sensibilisé sur le risque d'obturation du pitot par un insecte et n'étant pas sûr de notre heure de départ, il avait préféré ne pas l'enlever.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Oubli des flammes
Type d’aéronef : C 152
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Lorsque l'on effectue le tour de l'avion il faut le faire complètement comme le prévoit la check-list.
Si les circonstances font que l'on prépare l'aéronef plus tôt et qu'on ne termine pas la liste des vérifications, il reste deux solutions : premièrement refaire un tour complet de l'appareil, peut-être un plus rapide que la première fois , ou deuxièmement avoir un moyen mémo-technique pour se souvenir que le tour d'avion n'est pas terminé. Sans hésiter la première solution est la plus sûre.

Actions correctrices : Ne pas faire une fixation sur le risque, extrêmement minime, d'obturation du tube pitot par un insecte lorsque le laps de temps avant le départ est court.

Actions préventives : Diffusion de ce REX au sein du club.


Parmi les solutions aide-mémoire utilisées par certains clubs pour pallier aux conséquences de cette omission, on trouve également :
- fourniture de Post-It dans la sacoche avion, le pilote pouvant inscrire dessus l'item reporté puis le placer en vue sur un instrument de pilotage afin de se le remémorer avant le démarrage moteur ;
- obligation de retirer au moins un cache (de Pitot ou de statique ) lors d'une pré-vol anticipée et de placer ce dernier sur le siège pilote afin de se remémorer l'item reporté à la montée dans l'avion.