Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CGBHTA55NM

Rapprochement abords circuit de piste

Dates

Date de déclaration : 11/10/2020
Dernière modification : 11/10/2020
Date de clôture : 11/10/2020

Descriptif de l'évènement

Après un vol VFR dans le secteur côte Nord de Brest, je rejoins les installations avec comme consigne de rappeler le contrôle travers PA (Plabennec). Sur la fréquence je peux entendre un DR400 en tour de piste sur la secondaire et un second avion léger TECNAM prêt à décoller depuis Echo sur la piste principale 25L.
Arrivé travers PA, je rappelle le contrôle qui me demande ensuite de me reporter directement en base main droite pour la 25L. Mon altitude à ce moment est de 1300 ft QNH.
Peu de temps après le contrôle m'annonce une information de trafic, un TECNAM, même altitude sens opposé dans mon secteur avant, avec trajectoire convergente.
N'obtenant pas immédiatement le visuel, je comprends via l'information de trafic que celui-ci me vient par le travers droit. J'exécute une altération de cap par la droite tout en amorçant une descente et je me stabilise à 1000 ft QNH.
Je réussis à avoir le visuel peu de temps avant le croisement sur deux trajectoires parallèles. J'estime la distance horizontale de croisement à 350 m.
Cette manœuvre d'évitement m’a cependant amené par le travers de la vent arrière, légèrement à contre QFU, et à une altitude comprise entre les deux circuits de pistes. Pendant toute cette manœuvre j'ai un visuel sur le DR400 en tour de piste sur la secondaire à 800 ft QNH.
Le croisement avec le TECNAM effectué, je reprends un cap m'amenant en base pour la 25L à l'altitude du tour de piste.
L'approche finale et l'atterrissage se déroulent sans problème.
Je m’étonne que deux appareils (un entrant et un sortant) puissent converger au même point. PA étant un point d'entrée pour le secteur Nord. Cette situation m'a amené assez proche du milieu de vent arrière des circuits de piste, légèrement à contre QFU et à une altitude intermédiaire.
Je pensais être "prioritaire", étant en approche et autorisé à me reporter en base par rapport à un avion sortant du circuit de piste.
Un ralentissement de 120 kts à 80 kts lors de la préparation de l'avion pour l'approche a peut-être favorisé cette situation en retardant le point de croisement.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : FEW 015 / SCT 3500 - Vent 07 kts / 260° - Visi 10 km
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Local
Type d'évènement : Risque d'abordage
Type d’aéronef : AQUILA-AT01
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Dans un espace de classe D, en régime VFR, la règle « voir et éviter » est de mise. Le contrôle donne des clairances et de l’info trafic, mais n’assure pas la séparation entre deux trafics VFR. L'information de trafic a permis d'anticiper l'altération de cap par la droite et la perte d'altitude. Le pilote a très bien réagi en appliquant les règles de l’air, et en gardant le visuel sur l’avion qui était un peu plus bas que lui.
La réduction un peu prématurée de la vitesse, a pu fausser ce que le contrôle avait prévu dans la cinématique des trajectoires.

Le SGS rappelle l’importance du « voir et éviter » surtout aux abords d’un aérodrome, et même si celui-ci est en espace contrôlé. Regarder dehors est vital pour la sécurité.
Il est également important de bien écouter et comprendre, les informations de trafic et les différentes clairances, de façon à se construire une bonne représentation mentale de la situation et des intentions des différents avions. Cela permet d’anticiper les évènements sans forcément voir les avions, et d’échafauder des options de trajectoires.
La réduction de vitesse, de la croisière à la vitesse d’attente du tour de piste, ne doit pas être faite trop tôt. Cela risque de fausser les estimations de croisement et d’anticollision que peut prévoir le contrôle. Il est préférable de réduire la vitesse juste avant d’arriver dans le circuit de piste, ou pour diverses raisons à la demande du contrôle.