Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DU38RRXFO8

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 10/11/2016
Dernière modification : 25/11/2016
Date de clôture : 25/11/2016

Descriptif de l'évènement

Sortie latérale de piste
FEW 2000FT VISI>10KM VENT 320/10 DONNE PAR L'AFIS, (LEGEREMENT PLUS FORT ET PLUS TRAVERS EN VOL). 5 DEGRES DERIVE, (VENT DE LA DROITE).
PERSONNES ON BOARD : 1
Retour de navigation locale pour deux circuits de piste.
Pas d'autre avion dans le circuit, l'avion para à 3 minutes du largage.
En finale, vitesse 130 km/h. en réduction vers 120 à 110 km/h.
Au toucher légèrement incliné à gauche, cap à droite de l'axe.
Après le toucher du train principal, j'ai gardé le nez haut.
L'avion part à droite. Je corrige à gauche au palonnier sans réaction. L'avion sort avec un angle de 20 degrés.
J'annonce "sortie de piste" à la tour.
Je freine et arrive à réorienter l'avion parallèle à l'axe de piste une fois sur l'herbe.
L'avion s'arrête. L'AFIS répond qu'il envoie quelqu'un.
Je coupe tout. Je sors inspecter l'avion.
Pas de dommage avion, l'agent AFIS vérifie pas de dommage balisage.
L'avion para est informé et se pose la piste étant libre.
Après l'atterrissage de l'avion para, le Robin est réorienté avec l'aide de 2 agents d'aérodrome, vers la piste et le pilote remet en marche le moteur pour rejoindre via la piste le parking en annonçant ses positions respectives sur la fréquence, (L'aérodrome passé en auto info).
Au parking, le mécanicien du club inspecte l'avion et confirme pas de dommage.
Je contacte le chef pilote.
Carnet de route renseigné et APRS prononcée.
L'avion revole dans l'après midi.
Le lendemain je contacte le correspondant sécurité pour notification et REX.

En première analyse.
l'arrondi s'est fait avec pas assez de manche dans le vent.
Le toucher du train avant n'a pas été assez prononcé.
Le déverrouillage ne s'est pas enclenché, compte tenu de la dérive et de l'effet girouette.
L'avion est parti à droite mais je n'ai pas eu d'efficacité au palonniers car la roulette avant est restée verrouillée.
Premier vol seul à bord.Centrage un peu plus avant qu'à l'habitude. Première leçon : terminer l'atterrissage et le contrôle de l'axe avant de se mettre mentalement dans la procédure de décollage. En formation sur Cessna, l'habitude a été prise de soigner le toucher du train avant alors que sur Robin, il faut un toucher plus ferme pour déverrouiller le train et bénéficier de la conjugaison de train avant aux palonniers.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : vent 320/10
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Sortie de piste
Type d’aéronef : DR400
Equipement : Non défini

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Lors de l'entretien avec le CPS, le pilote a montré des confusions entre la procédure de remise de gaz et la procédure de touch and go pour lesquelles il utilise le même moyen mnémotechnique "APT", (assiette, puissance, trainées) et une phase d'atterrissage délaissée au profit de la phase de décollage, menant probablement à une fragilité dans le contrôle de l'axe en touch and go.

Synthèse en commission de Sécurité :
• Le geste qui sauve :
Pousser le manche en avant. En cas de perte de contrôle latéral et si nécessaire freiner pour enfoncer l’amortisseur. (Revoir l’ensemble des consignes sur notre flash précédent, le REX n°2 de mars 2015).
• La procédure de touch and go mal appliquée peut contribuer à une perte de contrôle : Attention à ne pas confondre la procédure de touch and go et la procédure de remise de gaz :
La procédure de remise de gaz demande d’agir initialement sur l’assiette et la puissance pour privilégier la remontée en altitude :
Assiette>>Puissance
Le Touch and go, lui, demande de garder les gaz au ralenti tant que l’avion n’est pas contrôlé dans la phase d’atterrissage et tant qu’il n’est pas reconfiguré pour décoller.
Poser >> Toucher la roulette >> Contrôler l’axe >> Reconfigurer >> Piste restante OK >> Puissance>> décollage
N’hésitons pas à revoir la procédure avec nos instructeurs.
Diffusion aux instructeurs et aux pilotes.
le pilote a effectué un ré-entraînement après lequel il a été lâché.


Actions :
Un flash sécurité concis et ciblé pour communiquer vers nos pilotes rappelle la procédure de touch and go.
- La sortie de piste n'est pas ressentie comme un incident grave et pourrait ne pas être notifiée au CPS.
Un rappel est fait sur cette obligation.