Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DR469WFD2R

dysfonctionnement commande de puissance moteur

Dates

Date de déclaration : 05/12/2020
Dernière modification : 05/12/2020
Date de clôture : 05/12/2020

Descriptif de l'évènement

Les faits se sont déroulés le 01/12/2020 dans l'après-midi.
Ce jour-là j'avais décidé de faire quelques tours de piste.
Je me suis rendu sur l'aérodrome vers 15:00. Avant de sortir l'avion j'ai rencontré le pilote qui l'avait utilisé avant moi. Je me suis renseigné sur l'état de l'avion, il n'y avait rien à signaler.
Après une prévol sans problème, je me suis installé au bord. Il y avait 24 litres de carburant dans le réservoir gauche et 11 litres dans le réservoir droit. A 15:19 j'ai mis en route le moteur. J'ai débuté le roulage à 15:22. Lors des essais moteur il n'y avait aucun problème.
Le vent était de 10 kts de nord dans l'axe. J'ai remonté la piste 36 et j'ai décollé. J'ai effectué 2 tours de piste à 1200 pieds sans problème particulier. Au moment du deuxième tdp, lors de la mise en palier j'ai senti une légère résistance de la manette de gaz que j'ai facilement surmonté en tirant un plus fort. Le posé décollé s'est passé sans problème et j'ai entamé mon troisième tdp. Après mise en palier à 1200 pieds j'ai tiré la manette de gaz afin de réduire la puissance. Elle était coincée en plein gaz et n'a pas bougé au millimètre. J'ai poursuivi la montée pour ne pas abîmer le moteur en essayant de décoincer la manette sans succès. J'ai également entièrement libéré le réglage de friction encore sans succès. En même temps j'ai émis un message mayday sur la fréquence du club afin de joindre qqn dans la tour qui pourrait me renseigner sur ce type de problème que je ne connaissais pas et éventuellement une astuce pour le résoudre. Il n'y avait personne sur la fréquence. Vu que j'étais en train d'atteindre le plafond qui était ce jour là à environ 3500 pieds, le temps de réflexion était fini. J'ai décidé de couper le moteur et l'essence et de procéder vers une prise du terrain par encadrement.
Puisque j'étais haut et ce n'était pas un encadrement classique, pour perdre de l'altitude je me suis éloigné un peu plus et en finale j'ai mis le premier cran volets. Au cours de la finale j'ai commencé à me rendre compte que c'était peut être une erreur et un posé en 36 en sécurité était peut être en question, au moins c'était trop juste. En plus juste avant le seul de la piste 36 il y a une route avec un trafic relativement intense à ce moment de la journée.
A ma droite, il y avait un joli champ dégagé. J'ai pris la décision donc de ne pas prendre le risque de poursuivre l'atterrissage mais de me poser dans ce champ. J'ai mis le deuxième cran de volets et j'ai piqué avec une petite inclinaison dans sa direction. J'ai posé doucement l'avion à 15:50.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK. -Vent 10kts
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En tour de piste
Type de vol : Local
Type d'évènement : Moteur: Problème
Type d’aéronef : P 2002 Tecnam
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Importance de l'apprentissage de la gestion de pannes et de l'état d'esprit inculqué par l'instructeur lors de cet apprentissage.
Importance de l'entraînement permettant de se sentir en situation connue et donc de pouvoir mobiliser avec efficience sa capacité de réaction.
Importance de la lecture régulière des comptes-rendus BEA ou REX.

Actions correctives :

Actions préventives :
Création d'un dispositif permettant à chacun, au-delà de la fiche avion, de connaître les particularités fines propres à chaque avion, issues du retour d'expérience en exploitation.