Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C6R9CIUSJV

Colision au sol

Dates

Date de déclaration : 06/01/2021
Dernière modification : 19/01/2021
Date de clôture : 19/01/2021

Descriptif de l'évènement

Collision au sol.
Stationné sur le parking herbe face au club house j'ai mis les gaz pour rejoindre le taxiway en direction de la piste. J'ai alors voulu freiner l'avion et a actionné le trim par erreur. En recherchant le frein sur la console, je n'ai plus contrôlé ma trajectoire et l'avion est allé heurter le grillage en face.
Le pilote est indemne mais très troublé.

L'aéronef présente de multiples avaries sur les bords d'attaque des ailes droite et gauche et saumons, l’hélice et cône sont détruits, le cache de la roue avant est endommagé. Des expertises seront nécessaires pour évaluer des dégâts plus profonds et non visibles.
La BGTA était sur place, a entendu le pilote ainsi qu'un témoin.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au roulage
Type de vol : Local
Type d'évènement : CFIT/CFTT
Type d’aéronef : WT9
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le pilote très expérimenté en limite de validité de son expérience récente de 3 mois sur la machine nécessitant un vol en double commande suivant le règlement interne du club entreprend un vol local en vue de réaliser des tours de piste.
La mise en puissance beaucoup trop importante en sortie de parking, combinée a une recherche "tête basse" du frein a totalement désorienté le pilote qui est venu s'encastrer dans la clôture bordant le terrain
Une puissance adaptée et une vitesse de roulage au pas auraient permis de négocier le virage à 90° et de demeurer sur le taxiway sans même utiliser les freins.
Éventuellement, une réduction de puissance immédiate accompagnée d'une coupure magnéto aurait permis d'éviter des dommages graves a l'avion.
L'aéro-club a mis en place un programme annuel de maintien des compétences dont un des items est la gestion du roulage au sol.
Un bulletin de sécurité paru récemment insiste sur les bonnes pratiques notamment lors des mises en route et la gestion du roulage.

Suite au confinement et malgré l'insistance du CSP à encourager fortement la reprise par des vols en double commande.Des informations et notes contradictoires sur la possibilité de faire des vols en double commande ou pas, peuvent avoir contribué à cet accident. La question doit se poser.

Un bon moyen d'éviter ce genre de confusion pour des pilotes exploitant plusieurs types d'avion ou de configuration différente est d'effectuer un "amphi cabine" afin d'exercer la mémoire musculaire et visuelle permettant au mieux de retrouver certains automatismes.
Emplacement des freins, des volets, réchauffe carbu, richesse, contact magnétos, etc...
L’utilisation rigoureuse des check-lits permet également lors des actions pré-vol, avant mise en route, etc... d'effectuer méthodiquement sans oubli les actions vitales et se remémorer les différents systèmes et commandes.





Actions correctives :
Demande du CSP de rendre obligatoire 1 vol en double commande annuel.

Actions préventives :
Parution d'un BSV encourageant la phase " amphi cabine"