Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration FXT7DZ3C8R

Début d'intégration à contre QFU

Dates

Date de déclaration : 29/01/2021
Dernière modification : 30/01/2021
Date de clôture : 30/01/2021

Descriptif de l'évènement

L'aérodrome est habituellement contrôlé, mais pas ce jour là. De retour de vol local, je procède à une reconnaissance de l'aire d'atterrissage par la verticale. Au moins un trafic tourne en 08. J'annonce rejoindre le début de vent arrière 08, mais je me trompe et me dirige, toujours au dessus de la hauteur du circuit, vers le début de vent arrière 26.
Je croise alors un autre trafic en étape de base 08, plus bas et à ma gauche. Celui-ci m'interpelle sur la fréquence, je réalise alors mon erreur, et procède par la verticale vers un circuit 08. Après l'atterrissage, je rejoins le pilote (instructeur + élève) pour débriefer.
Je connais bien les procédures d'intégration sur terrain non controlé, même si c'est inhabituel sur mon terrain de rattachement. J'avais d'ailleurs briefé la veille mon passager sur ces intégrations, en prenant comme exemple (et donc en me projetant mentalement sur) l'intégration en 26. Je pense que j'ai pu le jour du vol rester focalisé sur ce scenario. Bien que j'ai annoncé rejoindre le début de vent arrière 08, que j'avais conscience d'un autre trafic en circuit 08, je suis resté dans une forme de tunnel, enfermé en quelque sorte dans cette trajectoire briefée la veille.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : 18003KT 5000 BR BKN013 02/01
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : En tour de piste
Type de vol : Local
Type d'évènement : Procédures vol
Type d’aéronef : DR 400/180
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Un premier débriefing a été réalisé au sol entre les deux commandants de bord, puis le pilote a été entendu pas la commission prévention-sécurité. Le pilote a une expérience significative (plus de 50 heures de vol par an, en navigation), et connait bien la réglementation, en particulier les règles d'intégration sur un aérodrome non contrôlé.
Cette expérience est significative en termes de facteurs humains.

Actions correctives :

Actions préventives :
L'utilisation de la pinule de cap du HSI (disponible sur la quasi-totalité de la flotte) peut être un moyen de confirmation de la bonne trajectoire.