Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EN63G9LYPL

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 16/11/2016
Dernière modification : 16/11/2016
Date de clôture : 16/11/2016

Descriptif de l'évènement

REX : Incident d’intrusion dans la CTR de BLAGNAC le 20/09/2016

Lors de mon vol à bord d’un DR400 – 140B, j’ai commis une intrusion dans la CTR de BLAGNAC.
Après un décollage de Lasbordes, je souhaitais effectuer un vol court dans le nord-est des installations. Le vol s’est déroulé sans incident, jusqu’à mon retour vers le terrain. Toutefois, après avoir passé le point de report AE pour un retour sur le terrain, j’ai éprouvé des difficultés à repérer le terrain. Je me suis éloigné par le sud avant de mieux me repérer et de me mettre dans l’axe de la piste. C’est au cours de cette manœuvre que ma trajectoire a empiété sur la CTR de Blagnac. Cette intrusion a eu lieu sans que je m’en aperçoive, étant concentré sur mon approche sur Lasbordes, et a conduit à une perte de séparation avec un appareil en approche sur Blagnac alors que je récupérais ma trajectoire vers Lasbordes.
Il est à noter que je n’ai pas eu de visuel sur le Beluga en approche, qui a interrompu temporairement sa descente, ce après que j’ai repris une trajectoire correcte vers Lasbordes. Cette absence de visuel est probablement liée au fait que l’appareil en question était dans le secteur arrière mon appareil, et donc relativement éloigné de mon champ de vision.
Le fait que j’ai eu du mal à repérer l’aérodrome de Lasbordes et à effectuer mon retour est lié à plusieurs facteurs initiaux. Le vol a eu lieu en fin de journée, la visibilité diminuait donc. Or je n’ai pas pris en compte le fait que quelques nuages présents réduiraient encore la luminosité et la visibilité à mon retour. N’ayant pas de GPS à bord, j’ai commis une erreur d’appréciation sur la proximité du terrain que je n’ai pas réussi à repérer dans un premier temps, d’où ma sortie de la CTR. Après avoir constaté que je m’éloignais trop de Lasbordes, et sans avoir conscience que j’étais déjà entré dans la CTR, j’ai fait demi-tour et ai repéré le terrain. La suite de l’atterrissage a eu lieu sans autre difficulté.
J’ai commis plusieurs erreurs d’appréciation avant et pendant ce vol. D’abord, je suis parti en fin de journée, avec une visibilité non-optimale. C’était une première erreur. Par ailleurs, je n’ai pas pris en compte une légère nébulosité qui, compte tenu de son altitude ne gênaient pas directement le vol. Toutefois, ils ont réduit ma visibilité lors de mon retour, et si je les avais pris en compte, je n’aurais probablement pas décollé. De même, durant le vol, j’aurais dû faire demi-tour plus tôt, toujours pour prendre en compte la baisse de visibilité à laquelle je n’ai pas prêté assez attention. Je suis donc parti en vol trop tard. Par ailleurs, j'aurais dû m'aider du VOR de Blagnac pour effectuer mon approche de Lasbordes, afin de mieux estimer mon éloignement de la CTR et de m'assurer que je n'y pénètre pas.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Egarement
Type d’aéronef : DR 400/160
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La commission SGS va demander a ce pilote de faire un vol avec instructeur afin de contrôler ces compétences en matière de préparation de vol ( dossier météo, gestion de la menace, log Nav, procédure en cas d'égarement, utilisation VOR et moyens radio etc....)

Actions correctives :
Sensibiliser tous nos pilotes sur la particularité des vols a Lasbordes lors des retours près du couché du soleil qui se traduit par une visibilité très faible, voir nul.
Une bonne préparation (LOG de Nav) est absolument indispensable

Actions préventives :
Diffusion d'une fiche rappelant la bonne méthode a utiliser.
Rappeler lors des vols d'entrainement les principes de base a appliquer lors d'égarement.