Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EOFQNNJHFJ

Vibrations moteur lors d'un posé décollé

Dates

Date de déclaration : 03/02/2021
Dernière modification : 06/02/2021
Date de clôture : 06/02/2021

Descriptif de l'évènement

A l'issue du 2ème tour de piste, après avoir touché, l'avion s'est mis à vibrer fortement à la remise des gaz. Le décollage a donc été interrompu.
Désormais je tirerai la réchauffe carbu systématiquement en vent arrière dans ces conditions climatiques.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Vent calme, CAVOK, Température 11, Point de rosée 5, QNH 1003
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Givrage Carburateur
Type d’aéronef : Flight Design CTLS
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Les données ATIS du jour indiquent un température extérieure de 11°C et un point de rosée de 5°C. Le risque de givrage carburateur est maximal dans cette plage de température (voir schéma du risque de givrage carburateur en fonction de la température extérieure et la température du point de rosée).

Le pilote indique ne pas avoir utilisé le réchauffage carburateur durant la vent arrière et l'approche. Les phases de vent arrière, base et approche sont des phases de faible puissance moteur favorable au givrage. La description faite par le pilote de l'événement suggère que les vibrations moteurs sont dues à un givrage du carburateur.
La décision du pilote d'interrompre le posé-décollé à permis d’éviter une montée initiale avec un moteur incapable de fournir une puissance moteur suffisante.

Le reste de la flotte des avions du club est équipé d'indicateur de température du carburateur ce qui permet d'activer le réchauffage carburateur à la demande en fonction de la température de celui-ci.
L'appareil utilisé pour le vol ne disposant pas de l'indicateur, le réchauffage carburateur est utilisé systématiquement hors des phases de forte puissance moteur et lorsqu'un risque de givrage existe (Manuel de vol 4.2.9 et 7.9.2).
La particularité de cet aéronef a pu contribuer à induire en erreur le pilote.

Catégorie d’occurrence : Perte de contrôle / Météo
Compétences AESA : APK, KNO

Actions correctives : débriefing par Rex du pilote

Actions préventives : flash sécu sur les risques des opérations par temps froid.