Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DHWJ9YZX6U

Erreur de calage de l'altimètre sur Garmin G3X

Dates

Date de déclaration : 20/02/2021
Dernière modification : 20/02/2021
Date de clôture : 20/02/2021

Descriptif de l'évènement

Visite prévol effectuée, essais point d'attente C2 effectués, piste 29 remontée (LFTF), avion aligné.
Mise en puissance et décollage pour un tour de piste standard et un touché. En montée initiale, l'altimètre indique une altitude qui diminue. Au passage à zéro, ça augmente.
Je continue mon tour de piste à une altitude probablement fausse et effectue un complet. Je dégage par C2 et me positionne au point d'attente pour calibrer l'altimètre. J'ai effectué ensuite d'autres tours de piste sans souci.
Il s'avère que, lors de la prévol, l'altimètre indiquait bien 260 pieds (altitude du terrain) avec un QNH de 997 hPa. Petit détail qui a son importance, je n'avais pas fait attention au signe moins devant cette altitude, pas plus qu'à la différence de QNH par rapport au bulletin météo qui, lui, indiquait 1015 hPa.
L'inconvénient sur les installations Full Glass cockpit est que ce signe négatif n'est pas très visible. Il faut donc faire très attention et comparer la cohérence entre bulletin météo et pression affichée par l'altimètre. À noter que cet avion n'avait pas volé depuis une dizaine de jours.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Instruments: Problèmes
Type d’aéronef : EVEKTOR Sport Star
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le pilote a bien réagi après constatation de l'anomalie de l'altimètre du G3X (analyse de la situation, posé, recalage altimètre, identification et correction de l'erreur). Cependant il ne fait pas mention du contrôle avec l'altimètre de secours lors des actions avant vol, puis en vol.
Par ailleurs, l'écart entre le QNH du moment (1015 hPa) et le QNH de l'instrument (997 hPa) aurait du lui donner une première alerte sur l'anomalie du calage altimétrique avant le décollage. Cet écart de 18 hPa correspond effectivement à 2 fois les 266 ft de l'altitude terrain de LFTF, permettant d'interpréter 266 ft (positifs) alors que l'altimètre affichait 266 ft en négatif.

Actions correctives : Néant

Actions préventives : Sensibiliser les pilotes de SportStar/G3X :
- sur la possibilité d'afficher par erreur une altitude négative du terrain;
- sur l'importance des contrôles croisés (QNH/Altitude terrain) avec l'altimètre de secours et/ou le QNH attendu/lu auparavant (celui de LFTH par exemple).