Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EQKL9HH44V

Défaillance du sélecteur de réservoir sur Aquila

Dates

Date de déclaration : 06/03/2021
Dernière modification : 07/03/2021
Date de clôture : 07/03/2021

Descriptif de l'évènement

Arrivé le matin, je prévois d’enchaîner les vols d'instruction sur le même Aquila toute la journée.
A la prévol, je constate un déséquilibre important entre les 2 réservoirs (Gauche : entre 1/4 et 1/2 , Droit : quasi plein), l'avion a volé 1.6h depuis son dernier plein.
Je décide donc de voler sur le droit pour le premier vol (durée 0.7h).
Avant le deuxième vol, je regarde visuellement les niveaux (sans jauge), je constate que le niveau du droit est encore assez élevé et le gauche assez faible, je vole donc sur le réservoir droit (durée 0.9h).

Avant le troisième vol, l'élève contrôle les niveaux carburants, le Gauche est quasi à sec et le Droit presque plein.
Je fais appel à la mécanique, le sélecteur carburant n'est plus efficace et bien que l'on puisse sélectionner Gauche/Droite, il est bloqué sur le Gauche.
Après essais on pouvait en effet sentir que la commande était moins ferme que d'habitude.
La situation, bien que critique, a fait que nous avons pu identifier le problème (enchaînement de vols courts).
L'avion a peut-être volé 3.2h sur le même réservoir (pas loin de l'autonomie max).
La panne peut s'avérer être beaucoup plus grave lors d'un vol long et ne peut être que très difficilement détectée à la prévol ou durant le vol.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : Non défini
Conditions météo :
Environnement : Non défini
Phase de l'évènement : Non défini
Type de vol : Non Défini
Type d'évènement : Défaillance des commandes de vol
Type d’aéronef : AQUILA-AT01
Equipement : Non défini

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L'analyse a montré qu'un pilote avait forcé sur le sélecteur de réservoir lors d'un vol précédent, ce qui a rendu le mécanisme défaillant : même en agissant sur la commande, seul un réservoir était utilisable.
La seule façon de s'en rendre compte est de remarquer qu'il n'y a plus de point dur pour changer de réservoir (difficile pour un élève)

Cet incident montre tout l'intérêt de réaliser la visite prévol (notamment l'équilibrage des réservoirs) avant chaque vol, même en les enchainant sur un même avion car certaines pannes ou anomalies sont difficilement détectables et/ou compréhensibles en vol.

Actions correctives :
- Analyse de l'incident avec le mécanicien et réparation de la pièce endommagée

Actions préventives :
- Débriefing de l'incident avec l'équipe pédagogique (diffusion REX)
- Rappel de la manipulation du sélecteur de carburant (peut être abordé dans le cadre du programme de maintien de compétences)
- Contrôle des sélecteurs des 2 autres Aquila de l'aéroclub (FAIT le lendemain de l'incident ; tous les mécanismes sont fonctionnels)