Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration H4POUXJUS3

Brouillage radio du à l'allume-cigare

Dates

Date de déclaration : 23/03/2021
Dernière modification : 23/03/2021
Date de clôture : 23/03/2021

Descriptif de l'évènement

Suite au rex H4PM70DQ4M, nous sommes aller récupérer avec un autre avion de l'aéroclub (un DR400-160) l'aéronef de l'aéroclub ayant subi une panne de tachymètre et de radio faisant l'objet d'un atterrissage d'urgence à Avignon. Je tenais personnellement a aller récupérer l'appareil, ayant subi moi-même les 2 pannes. Sur place, le mécanicien nous informe de la réparation du câble du tachymètre et du bon fonctionnement de la radio.

Environ 20 minutes après le décollage, la radio recommence a faire un bruit parasite insupportable comme la dernière fois. Le tachymètre fonctionne. La panne radio ne corrélai donc pas avec la panne du tachymètre comme nous le pensions. Pouvant communiquer encore très difficilement, je décide d'avertir le contrôleur de ma panne et demande l'autorisation de mettre en patrouille avec l'autre avion me convoyant afin que celui-ci assure ma radio pour toute la navigation et que nous puissions rentrer sur Nevers. Le contrôleur acceptant ma requête, je ralenti mon allure et je laisse passer FGJZQ (moins puissant) devant moi. Etant formé au vol en patrouille dans mon aéroclub cette formation me mis tout de suite à l'aise et j'ai pu me mettre à la recherche de la panne. J'ai déceler que sur le GTN650, le logo "rx" était allumé en permanence, donc que la radio recevait un signal parasite permanent. De plus, en testant une radio portative (que j'avais emmené au cas ou), j'ai constaté que celle ci faisais les même symptômes. J'en ai déduis qu'il y avait donc quelque chose dans le cockpit qui générait une émission parasite. J'ai vite pensé à mon téléphone qui était branché sur une prise allume cigare depuis le début du vol et effectivement, le fait de débrancher le téléphone de l'allume cigare a réglé le problème. J'informe le contrôleur de la résolution de ma panne, demande un code transporteur, quitte la patrouille et poursuit ma navigation.
Mon expérience de vol en patrouille m'a permis de tout de suite penser à réaliser cette manœuvre lors de la panne pour que l'autre aéronef puisse assurer mes communications et ainsi éviter un nouvel atterrissage d'urgence en code 7600.
Le vol en patrouille a été salutaire puisque c'est grâce à cela que j'ai pu effectuer mes recherches de panne, étant déchargé des tâches qui m'incombaient (com, nav, météo,...). Chose que je n'ai pas pu faire pour le 1er rex.
Je me suis longtemps posé la question pourquoi la panne ne s'était pas tout de suite produit au décollage puisque le chargeur allume-cigare était déjà branché. La réponse est que mon téléphone (iphone xx - iOS13) inclus une fonctionnalité de recharge optimisée de la batterie pour en réduire l’usure et celui-ci plafonne dans certaines situations sa charge à 80 %. Il utilise un apprentissage automatique sur l’appareil pour apprendre la routine quotidienne de recharge, permettant à la charge de la batterie de s’activer uniquement lorsque l'iPhone prévoit qu’il sera connecté à un chargeur pendant une durée prolongée.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : BROKEN 1500 / PAS DE VENT SIGNIFICATIF
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Instruments: Problèmes
Type d’aéronef : DR 400/180
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La réaction du pilote pour se donner de la disponibilité en effectuant une patrouille pour poursuivre la navigation avec le 2ème avion suite au brouillage radio a été la bonne. Ceci ne pouvant avoir lieu que si le pilote est familier du vol en patrouille, ce qui était le cas.
La recherche de panne en vol a été méthodique et fructueuse.

Actions correctives : L'allume-cigare sera démonté et remplacé par une prise de charge USB prévue à cet effet et certifiée.

Actions préventives :