Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EOSYWRYJYQ

Perte partielle de puissance en montée initiale

Dates

Date de déclaration : 01/04/2021
Dernière modification : 03/04/2021
Date de clôture : 03/04/2021

Descriptif de l'évènement

[Perte partielle de puissance en montée initiale]
Juste après le décollage, l'instructeur et l'élève du Tecnam P2002 constatent de très fortes vibration moteur accompagnée d'une perte partielle de puissance (1600/1700 tr/min en décroissance). L'instructeur tire la réchauffe carburateur, reprend les commandes et vire en vent arrière basse hauteur autour de 300ft sol en informant le contrôleur qui l'autorise à l'atterrissage.

En vent arrière l'instructeur re-vérifie que la pompe à essence et la réchauffe carburateur sont bien en service, il change de réservoir mais constate toujours autant de vibrations, le moteur ne délivrant toujours pas toute sa puissance (1400/1500 tr/min observé). Il envisage un moment de se reporter contre QFU voir même d'atterrir dans un champ mais il poursuit son circuit basse hauteur alors autour de 200ft sol en légère descente.

En fin de vent arrière l'instructeur réduit un peu la puissance et sort les volets atterrissage. Il constate alors la fin des vibrations et effectue un atterrissage sans problème.

Au sol l'instructeur débriefe longuement l'incident avec son élève. Un point fixe est effectué, aucun problème n'est constaté.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Moteur: Problème
Type d’aéronef : P 2002 Tecnam
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L'hypothèse du givrage est exclue car la mise en service du réchauffage carburateur combiné à la position plein gaz n'a pas eu d'effet à moyen terme: le moteur n'a pas récupéré sa puissance et la prise de terrain a du être effectuée à une hauteur d'environ 200ft. En cas de givrage, le pilote aurait récupéré de la puissance bien avant la fin de la vent arrière.

Une anomalie technique au niveau des carburateurs est probable:
Les flotteurs de carburateur sont pesés et l'on constate que certains sont au delà des tolérance.
Les deux carburateurs sont renvoyés chez le motoriste pour changement des joints de cuve et des flotteurs.
Le problème n'est plus constaté par la suite.


Recommandations de sécurité
1. Il peut être intéressant d'envisager lors des vols d'instruction ou de maintien des compétences une perte partielle de puissance en montée initiale de manière à préparer les élèves et pilotes à y faire face. Cet événement est en effet plus probable qu'une panne moteur et la prise de décision est moins évidente.

2. Un rappel aux pilotes des aires propices à un atterrissage forcé en cas de panne moteur en montée initiale sur sur notre terrain (situé en bordure d’agglomération) pourrait être utile.

Actions correctives:
. Remplacement des joints de cuve et des flotteurs de carburateur

Action préventives:
. Archivage du REX pour communication aux membres
. Ajout d'une action sécurité concernant l'entrainement des pilotes aux pertes de puissance partielle
. Ajout d'une action sécurité concernant le rappel des aires propices à un atterrissage forcé sur notre terrain