Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration FX8YU35EQX

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 23/12/2016
Dernière modification : 26/12/2016
Date de clôture : 26/12/2016

Descriptif de l'évènement

Objet du vol: navigation. Récit rédigé par le FI.
L'équipage était composé d'un élève et d'un FI aux places avant et d'un second élève en backseat.

Avant de partir en vol, l'avion était stationné au parking essence pour le refueling. Le frein de park n'était pas engagé.
La mise en route s'effectue normalement.
L'élève annonce le roulage pour le point d'arrêt de la piste 22.

Proche du point d'arrêt, l'élève me fait part de son ressenti concernant la lenteur de l'avion malgré sa mise en puissance. L'avion subissant le relief du terrain (pente montante) je lui ai demandé d'enlever sa main des freins pour voir si ce n'était pas un freinage excessif (système de freinage Robin par poignée centrale et non aux palonniers). Il continua d'avancer et me confirma à nouveau son inquiétude. Je pris alors les commandes et effectua une petite partie du roulage pour essayer l'avion. Le taxiway ayant subit récemment des modifications de largeur et le point d'arrêt approchant rapidement, je ne pu effectuer tous les tests que je voulais. Je suis alors sorti de l'avion pour inspecter visuellement l'état des amortisseurs et des trains principaux. Rien ne me paru anormal. J'ai donc dis à l'élève d'effectuer ses essais moteurs et que je prendrai le relais pour le décollage, afin de tester l'avion.
Les essais moteur étaient parfaits.

J'ai alors pris les commandes et nous nous sommes alignés sur la piste 22. A ce moment là l'appareil avançait normalement. Les deux élèves ont spontanément notifiés cette amélioration à voix haute.
J'ai pris la peine d'effectuer un rolling TO afin d'éviter d'utiliser les freins.

Pleine puissance appliquée, l'avion s'élance progressivement. Les vérifications usuelles (badin, puissances, paramètres moteur) ont été faites et étaient normales. Cependant au bout d'un moment je remarque que l'avion est beaucoup trop lent, alors je vérifie une nouvelle fois la puissance disponible, celle-ci était normale. J'effectue alors un arrêt décollage en ralentissant d'abord l'appareil et en gardant l'axe de la piste. La vitesse étant contrôlable j'utilise les freins progressivement afin de pouvoir sortir le plus doucement possible à la bretelle de sortie. Après quelques mètres celui-ci fait une embardée à droite et s'immobilise. J'ai alors essayé de remettre de la puissance mais en vain. L'avion ne voulait plus avancer malgré le frein complètement relâché.

J'ai alors ordonné aux élèves de sortir de l'avion afin d'évacuer la piste et d'aller chercher le Secrétaire Général qui était au club afin de nous aider à sortir l'avion de la piste.
Pendant ce temps je pris la peine de prévenir un autre appareil qui roulait vers le point d'arrêt que mon avion était immobilisé. Celui-ci souhaitant quand même décoller, je lui interdit formellement de le faire et celui-ci se dirigea vers la seconde piste (qui elle était libre).
En attendant l'arrivée du Secrétaire, je fis le tour de l'avion pour inspection.
A son arrivée le Secrétaire appela le mécanicien par téléphone qui nous conseilla des manœuvres de pompage du frein de park. Après une dizaine de pompages l'avion pu enfin bouger. J'ai alors ramené l'avion au moteur au hangar pour inspection.
La piste 22 est restée bloquée pendant environ 15 minutes.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Freinage
Type d’aéronef : DR 400/140
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Impossibilité de reproduire la panne. Évènement purement technique.

Actions correctrices :
L'intervention du mécanicien ayant été immédiate, sans défaut constaté, pas d'actions correctrices particulières à mettre en œuvre.
Actions préventives :
Partage de l'évènement avec les autres instructeurs et les membres du club, pour permettre une attention accrue lors des vols suivants.