Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HQTZZKOY9K

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 11/01/2017
Dernière modification : 13/01/2017
Date de clôture : 13/01/2017

Descriptif de l'évènement

Au décollage en piste 03 après vérification de la puissance sur frein (4800rpm) l'élève décolle et tient son assiette correctement, je remarque que la puissance est de seulement 4600 alors que le repère capot est bon et la vitesse trop faible de 5kt, pensant à un givrage carbu(+4/+1) je tire la réchauffe; le moteur perd 500rpm (50 nominal) je prends les commandes , décide de me poser à contre QFU (nous sommes à 300ft qnh et le vent est faible),
J'annonce "pan pan, en montée initiale demi tour pour atterrissage 21"
Je diminue l'assiette pour augmenter la vitesse et faire un virage serré pour me représenter en finale 21, ma vitesse est alors trop importante, je fais une pts et me pose sur la piste en herbe.
Après décapotage, je constate avec le mécanicien que la pipe d'échappement du cylindre arrière gauche est coupée en 2 et que la prise d'air chaud de la boite à air est située juste derrière.
mon expérience (1800 hdv dont 1400 en fi en 5 ans) m'ont permis de détecter la panne à temps et de prendre un décision sereine en toute sécurité

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK Températures +4/+1 030 deg/05 kt QNH 1027
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Moteur: Problème
Type d’aéronef : APM 30 Lion
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Atterrissage d'urgence consécutivement à une perte de puissance moteur après décollage.
L'investigation qui s'en suit permet d'identifier une rupture de la pipe d'échappement moteur Arrière Gauche.

Actions correctives :

- Action vers l'avionneur Issoire Aviation pour analyse de la rupture de la pipe d'échappement et détermination de la cause (pièce défectueuse ou conception de l'installation des pipes d'échappement).

Actions préventives :

- Mise en place, en attente de consignes de l'avionneur, d'une inspection des pipes d'échappement et en particulier de la pipe Arrière Gauche, afin de détecter un début de crique éventuel. L'unité d'entretien a fixé la périodicité d'inspection à 50 heures (A chaque visite)..

- Signaler à l'avionneur Issoire Aviation, le défaut de robustesse de la conception car une rupture de la pipe d'échappement AR G lors de d'utilisation du réchauffage carburateur peut conduire à un incendie.