Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C4PDS34E26

PENETRATION SUPPOSEE DU CERCLE BLEU DE MAGNY LES HAMEAUX

Dates

Date de déclaration : 13/02/2022
Dernière modification : 13/02/2022
Date de clôture : 13/02/2022

Descriptif de l'évènement

Séance de tours de piste face à l'Ouest. En montée initiale en 25R, le contrôleur nous signale un C172 en montée initiale 25L, qui a décollé pour une sortie ouest. Nous l'apercevons sur notre gauche, légèrement plus haut. Nos vitesses étant sensiblement identiques, le C 172 reste à gisement constant, toujours légèrement plus haut. Afin d'assurer une séparation correcte , le contrôleur nous demande de poursuivre au cap pendant encore 30 secondes avant de virer en vent traversier, ce qui nous amène à écorner la partie sud de la zone de Magny Village.
La demande du contrôleur était totalement justifiée. Connaissant la plateforme de Toussus, je n'ai pas éprouvé de difficultés pour satisfaire la demande du contrôle. Par contre, pour un pilote moins entrainé , l'évitement du survol de Magny Village reste un problème majeur qui peut se révéler périlleux.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En tour de piste
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : AT3 R100
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La règle des cercles bleu interdit de survol, édictées par la DSAC/N dans la carte VAC LFPN, est contraire aux règles définies dans l'AIP. Depuis sa publication par NOTAM le 19 avril 2021 puis intégration dans la carte VAC, celle-ci engendre un sentiment constant d'insécurité et de comportements inadaptés.
La dernière version de la carte VAC du 30/12/2021 a subi un nouveau leafting et fait apparaître clairement un sous paragraphe "Respect des circuits publiés et vitesse maximale" dans lequel il est rappelé de respecter strictement les circuits publiés, que le survol des zones cerclées en bleu figurant sur les volets approche et atterrissage de la carte de vol à vue est interdit sauf si des motifs de sécurité l’exigent et en cas d’incompatibilité avec une instruction des services du contrôle de la circulation aérienne et qu'à l’arrivée et au départ dans les limites de la zone LF- R 35 A ainsi que dans le circuit de piste, la vitesse maximale autorisée est la plus grande valeur entre 100 kt et 1,45VS.

Pour se forger une bonne conscience de la situation, il est important de prendre en compte les informations de trafic données par le contrôle.
En montée initiale 25R, la connaissance d'un trafic au décollage sur la piste 25L doit alerter le pilote quant à sa capacité de virer à gauche en vent traversier intérieur sans créer un risque de conflit avec la trajectoire de celui-ci.
Contrairement aux idées reçues, le contrôleur ne gère pas les espacements qui sont de la responsabilité des pilotes en régime de vol à vue, VFR. S'il détecte un risque potentiel de conflit, il en informe le pilote voire lui donne une instruction claire pour éviter l'abordage.

C'est souvent le cas lors des touchés en tour de piste 25 où les aéronefs sont décalés avec l'avion en 25R en avance sur l'avion en 25L avec des différences de vitesses dépendant du type avion. Quand le contrôleur détecte ce risque, il donne une instruction du maintien de l'axe 25R avant de virer à gauche en vent traversier. Mais s'il ne le fait pas ou lorsqu'il n'y a pas de contrôle et que vous êtes conscient de ce risque, vous pouvez prendre l'initiative de maintenir l'axe et prévenir le contrôleur ou coordonner votre action avec le pilote de l'autre avion (absence de contrôle).

L'avion en montée initiale en 25L, s'il est en arrière du trafic en 25R doit rester également vigilant sur ce trafic qui peut virer devant lui en vent traversier. S'il estime que la séparation n'est pas suffisante, il peut l'annoncer au contrôleur ou directement au pilote de l'avion en absence de contrôle.

La sécurité du vol justifie pleinement de pénétrer le cercle bleu de Magny les Hameaux, d'autant que la visibilité sur ce village en montée est quasi nulle, la vue étant masquée par le capot moteur.

Un doute sur cette pénétration doit faire systématiquement l'objet d'une déclaration spontanée (Rex) et d'un CRESAG dans un esprit de culture juste.

Actions préventives : Ce REX conformément au Bulletin de Sécurité des Vols émis par l'aéroclub. L'information de sécurité des vols 2021-04 diffusée à l’ensemble des membres et disponible dans l'agora. Edition d'un CRESAG pour violation non intentionnelle de pénétration d'une zone cerclée bleu interdite. Révision des trajectoires lors du contrôle annuel. Rappeler systématiquement la menace des cercles bleu en briefing TEM.