Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration FTZIUOG7JM

Posé/décollé sur une piste d'un aérodrome fermé.

Dates

Date de déclaration : 20/02/2022
Dernière modification : 20/02/2022
Date de clôture : 20/02/2022

Descriptif de l'évènement

1 Touch and Go sur la piste 27 à LFPK (Coulommiers) alors que la piste était fermée par Notam le 10/02/2022 de 7h30 à 15h30 UTC.
Puis j'ai reçu un signalement par radio par une personne sur la fréquence de l’aérodrome, me signalant que la piste était fermée par Notam lorsque j’étais en finale 27 pour un 2eme touché, j'ai immédiatement remis les gaz et je suis rentré à Melun.
Cause : mauvaise lecture et lecture trop rapide des Notams.

3ème vol seul depuis l'obtention de la licence, et lecture des Notam sans l'attention nécessaire car c’était un vol local.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Visi 10km,
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Local
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : PA 28
Equipement : Autre

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Afin de parfaire son expérience, le pilote récemment breveté, décide d'effectuer une courte navigation au départ de sa base LFPM. C'est la troisième fois qu'il projette ce vol sur des aérodromes et une région bien connus. La navigation est déjà préparée, la météo et les notams consultés.
Après une première partie de vol nominale, l'arrivée sur LFPK est gérée conformément à une arrivée sur un aérodrome en auto-information. Une fois toutes les informations acquises (vent, piste à utiliser), le pilote décide d'effectuer un posé/décollé sur la 27. Lors de sa deuxième procédure, il reçoit un message radio l'informant que l'aérodrome est fermé, le pilote remet les gaz et rentre à LFPM.
Le pilote a donc effectué un posé/décollé sur une piste fermée, il n'a pas, lors de la préparation de son vol, pris en compte le notam prévenant de la fermeture de l'aérodrome de destination. On peut s'interroger sur les raisons qui ont fait que ce notam n'ait pas particulièrement alerté le pilote:
- manque de concentration pour un vol, a priori simple, dans un environnement connu,
- difficulté à extraire les informations pertinentes d'un nombre important de notams représentant plusieurs pages de lecture (en version détaillée),
Cet évènement montre à l'évidence que, quelque soit le vol, la préparation doit être complète et minutieuse en particulier au niveau de l'information aéronautique.

Actions correctives : Remise de gaz dès la connaissance de la fermeture de l'aérodrome et retour vers l'aérodrome de départ.

Actions préventives :
Rappeler à tous les pilotes l'importance de la préparation des vols en particulier la lecture attentive des notams et leur intégration dans le projet de navigation quel qu'il soit.