Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 3ON2JZ54IT7

Collision aviaire

Dates

Date de déclaration : 21/02/2022
Dernière modification : 21/02/2022
Date de clôture : 21/02/2022

Descriptif de l'évènement

A l'occasion de vols "de découverte" de nuit vfr, j'effectue des rotations en local à lflu avec des pilotes non qualifiés vdn (A) ou qualifié sans experience. Les 3 rotations effectuées pour les 5 élèves pilotes s'élèvent à 3h10 de vol au total avec changement d'équipage au parking.
Lors de celles-ci, rien ne m'interpelle quant à la sécurité des vols. Les routes choisies sont restées les mêmes pour tous, à 3500 pieds qnh. Les procédures et vérifications lors de chaque phase de vol sont respectées.
Le lendemain matin, le chef pilote m'appelle et me signale la présence d'eclaboussures de sang sur la voilure : bord d'attaque aile droite et empennage horizontal droit, le bord d'attaque ayant subi un choc.
Nous en venons à la conclusion qu'une collision en vol avec un oiseau de nuit est la cause la plus probable. A la question d'un bruit entendu caractéristique d'un tel choc ne me vient pas en mémoire. Après réflexion sur ces 3 h de vol, je pense avoir été surpris un moment par un bruit en vol (retour terrain vertical) mais d'une intensité non signifiante pour le mettre en lien avec le bruit d'un birdstrike. Après analyse des traces encore un peu fraîches sur l'appareil le lendemain, il semblerait d'après le chef pilote que la collision avec l'oiseau se soit déroulée lors de la dernière rotation. Rien n'est moins sûr. Je ne saurais réellement pas dire à quel moment nous avons percuté un oiseau. Aucun des membres à bord n'a exprimé ou entendu un bruit suspect. L'avion, lui, est resté dans son domaine de vol sans m'alarmer. En terme d'attitude, je suis resté dans la concentration et le contrôle du pilotage des mes élèves et du respect des zones survolées.
J'ai déjà expérimenté 2 bird strike de jour, alors que j'étais encore élève pilote ppl et lors de mon mûrissement ppl. Ce bruit est assez reconnaissable.
Pourtant, ce 18 fev au soir, rien ne laissait présager qu'une collision en vol de nuit avec un oiseau ait pu se produire.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Nuit
Conditions météo : BKN 5000 vent variable 6kt à 12kt
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Autre
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Collision aviaire/Péril animalier
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le lendemain d'une formation "Découverte eu vol de nuit", constat d'éclaboussures de sang sur la voilure: bord d'attaque aile droite et empennage horizontal droit, le bord d'attaque ayant subi un choc.
Probabilité importante d'une collision aviaire non perçue par l'équipage

Actions correctives :

Actions préventives : Rexffa pour sensibilisation