Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4OA96Y42ERO

Touché d’aile à l’arrondi en vol d’instruction

Dates

Date de déclaration : 03/03/2022
Dernière modification : 04/03/2022
Date de clôture : 04/03/2022

Descriptif de l'évènement

On était en finale (en instruction). Vent dans l'axe et légèrement turbulent passant les 200ft en descente. Au moment de l'arrondi, l'avion est parti fortement sur la droite. J'ai alors repris les commandes et mis le manche a fond à gauche. L'aileron droit à "percuté" (frotté) le sol. J'ai du faire une RdG. Dernier tour de piste sans encombre. Posé effectué par l'élève.
Une fois au parking, contrôle de l'aileron qui était fortement râpé sur l'extrémité droite. Pas de jeu descellé lors du premier contrôle. D'autres pilotes regardent pendant que je faisais un débriefing avec l'élève et m'informent que l'aileron est "tordu". Je retourne donc faire un contrôle plus approfondi de l'aileron et même si son débattement semblait normal, il était possible de "tirer" l'aileron vers l'arrière. Je remarque alors que la charnière extérieure s'est brisée.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : DA-20
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Vol d’instruction, comprenant tours de piste et exercices de panne (PTE et PTU)
Météo cavok avec un vent du 120 pour 15kts rafales 20kts.
Sur l’un des derniers exercices (après 40min de vol), finale un peu turbulente comme les précédentes, vitesse en finale 65/70kts Flaps Full, à l’arrondi
l’avion s’incline violemment à droite.
L’instructeur qui était prêt à reprendre les commandes a directement contré aux ailerons (l’aile a touché la piste à ce moment là) et décide de remettre les gaz.
Une fois stabilisé, il rassure l’élève, et le voyant capable de piloter, lui rend les commandes pour terminer le tour de piste et se poser pour un complet.
2ème Atterrissage sans problème.

Au sol, l’instructeur inspecte l’avion, note l’aileron droit abîmé ainsi que la charnière cassée et avertit tout de suite les autres membres du club présents. Décision d’arrêter l’avion et de faire un REX.

Analyse :
Les finales en QFU 11 ce jour là étaient turbulentes malgré un vent dans les limitations (phénomène d’aérologie locale)
Il est difficile expliquer ce qui s’est exactement passé à l’arrondi ; il se pourrait qu’une rafale soudaine ait été mal ou sur-contrée par l’élève.
Ce sont des situations dynamiques, et sans aucun enregistreurs de paramètres il est impossible de conclure quoique ce soit.
En tout cas, il y a eu un effet de surprise, l’événement est qualifié de non prévisible par l’instructeur expérimenté.
De plus, il précise que l’élève ayant été très compétent depuis le début des exercices, il y a peut être eu un peu de relâchement de sa part (l’instructeur) sur la fin de la leçon ( ce qui fait aussi parti du cadre pédagogique de le laisser autonome ).

Dans tous les cas, la reprise de contrôle par l’instructeur a été rapide et efficace, et sa décision de remise des gaz parfaitement adaptée et exécutée.
Il a aussi su dédramatiser la situation auprès de l’élève en le rassurant et le faisant repiloter dans la foulée.
De plus, l’inspection une fois au sol de l’avion a été minutieuse aboutissant à la décision de l’arrêt de vol. Enfin, très bon comportement au regard de la transparence dans la déclaration de l’événement une fois au sol, et la décision de faire une REX.

Merci pour son retour.



Actions correctives : débriefing avec le pilote et le stagiaire
Remplacement des charnières usées

Actions préventives : Diffusion du rex et communication aux membres du club en insistant sur le sujet des approches non stabilisées / déstabilisées et remise de gaz.