Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DU4BCZD6AB

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 06/06/2017
Dernière modification : 07/06/2017
Date de clôture : 07/06/2017

Descriptif de l'évènement

Collision aviaire
Retour de l’instructeur et du pilote :
Décollage standard.
Vitesse de montée un peu forte, assiette augmentée pour reprendre la vitesse de montée.
Les deux pilotes aperçoivent 2 petits oiseaux, (martinets) croisant la trajectoire de l’avion, vers 500 FT
Devant la surprise, le pilote ne réagit pas de suite. L’instructeur demande d’arrêter la montée et de passer en tour de piste basse hauteur pour se poser et faire une inspection de l’avion.
Au sol un tour de l’avion est fait par les deux pilotes sans voir de dommage…Mais juste avant de repartir, l’instructeur voit un petit bout de plume collé sur le bord d’attaque gauche.
A cet endroit il y a la trace discrète de l’impact sur 5 cm environ (légères fissures ressemblant plus à des rayures et légère déformation du bord d’attaque (voir photo ci-contre).
L’avion est remis en ligne par le chef pilote et la maintenance qui prévoit sa réparation.
Analyse du pilote :
Réflexion du pilote :
« Je ne pensais pas qu’un si petit oiseau puisse causer ce type de dégât.
Ça me confirme la décision de se reposer au plus vite ».
Réflexion de l’instructeur :
« Lors du briefing au décollage nous n’avons pas retenu de menace particulière en l’absence d’oiseau. Aussi, dans un premier temps, pas de réaction devant la surprise !
On aurait pu continuer ?...
Réflexion de l’instructeur :
« Lors du briefing au décollage nous n’avons pas retenu de menace particulière en l’absence d’oiseau. Aussi, dans un premier temps, pas de réaction devant la surprise !
On aurait pu continuer si je n’étais pas intervenu.
Il est plus facile de décider un demi-tour après une collision aviaire si la menace a été perçue et rappelée au briefing et le demi-tour envisagé.
Ça doit nous inviter à bien peser les menaces présentes avant le décollage et à ne pas négliger le briefing avant décollage.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : Autre
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


« Lors du briefing au décollage nous n’avons pas retenu de menace particulière en l’absence d’oiseau. Aussi, dans un premier temps, pas de réaction devant la surprise !
On aurait pu continuer si je n’étais pas intervenu.
Il est plus facile de décider un demi-tour après une collision aviaire si la menace a été perçue et rappelée au briefing et le demi-tour envisagé.
Ça doit nous inviter à bien peser les menaces présentes avant le décollage et à ne pas négliger le briefing avant décollage.

Actions correctives :

Actions préventives :