Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration 4J5YZ12K9BL

Défaut couverture radio en zone montagneuse

Dates

Date de déclaration : 26/07/2022
Dernière modification : 12/11/2022
Date de clôture : 12/11/2022

Descriptif de l'évènement

Vol d'instruction pour un lâcher machine. LFKB, toucher LFKC retour. Après touché LFKC, passage IR, navigation en zone de classe D, la tour de Calvi nous invite à quitter et passer sur le SIV de Bastia, 124,725, nous tentons à deux reprises de joindre Bastia info sans succès, aux environs de 3300 ft, vers 20h10, croisement de Dragon 2B, route convergente qui passe au dessus de notre aéronef. Je le vois à mes 9h très peu de temps avant croisement. Un échange radio avec Dragon 2B nous indique que lui non plus n'était pas parvenu à entrer en contact avec Bastia info. On prend contact avec le SIV en approche de SW, qui nous indique avoir tenté, à plusieurs reprises sans succès de nous informer, nous même et Dragon 2B du croisement à venir.
Il est fréquent de ne pas parvenir, dans de nombreuses zones de Corse, à joindre Bastia info ou Ajaccio info. Une amélioration technique de la couverture radio serait de nature à accroître sensiblement la sécurité des vols.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Risque d'abordage
Type d’aéronef : PA 28
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Convergence de trajectoire entre deux aéronefs du fait d’une mauvaise couverture radio

Actions correctives : seule une amélioration de la couverture radio pourrait contrer ce risque

Actions préventives :
Dans l’attente de l’amélioration imposer une altitude minimum de vol dans les zones à mauvaise couverture radio
Informer les pilotes de ces zones

La Commission Fédérale Prévention Sécurité recommande dans de tels cas de rédiger un CRESAG "volontaire" pour informer l'Autorité