Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration DS0CRV0N70

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 17/11/2017
Dernière modification : 21/11/2017
Date de clôture : 21/11/2017

Descriptif de l'évènement

Lors de la mise en route du Jodel D113 sur l'AD d'où je dois décoller pour rentrer, je constate:
- ratées moteur et vibrations importantes
- perte de plus de 300rpm sur la sélection magnéto droite
Le problème persiste même après plusieurs points fixes.

J'appelle notre mécanicien qui soupçonne un problème magnéto ou bougies.

Il ne me semble pas raisonnable de décoller avec une seule magnéto fonctionnelle, je reste donc ici ce soir. Je préviens le président et le CA du club.

Le lendemain j'ai contacté une société de maintenance. Bilan : la soupape d'échappement du cylindre 1 est grippée. J'ai donc laissé l'avion dans leur hangar et suis rentré en voiture.

En parallèle Le Pdt du club arrête l'avion de vol et se met en rapport avec la société de maintenance et notre mécanicien Part 66 pour définir l'intervention.

Le problème étant connu sur ce type de moteur notamment lorsqu'il vole peu (ce qui fut le cas avec le propriétaire précédent jusqu'à notre acquisition), décision est prise de faire démonter le cylindre incriminé, de le récupérer par voie routière et de le réparer dans notre atelier puis de le remonter sur place, le tout par notre mécanicien agréé Part 66.

Récupéré le 23 août, le cylindre 1 est démonté et la soupape échappement est décalaminée puis remontée.

Le jeudi 7 septembre 2017, je me suis rendu avec notre mécanicien pour dépanner le Jodel et après plusieurs essais point fixe, le mécanicien délivre l'APRS à 14H00.
L'aéronef rentre en vol le même jour sans aucune difficulté.
Aucun symptôme ou indice au cours du vol aller m'ont laissé imaginer cet événement.
La décision initiale de ne pas entreprendre le vol avec un tel diagnostic (ratées, vibrations , perte 300 tr/mn sur 1 magnéto) était me semble -t-il la meilleure à prendre.
J'ai pu sur place faire réaliser un diagnostic par la Sté de maintenance présente sur l'AD qui nous a grandement aidé certes moyennant finances mais raisonnables (accueil, hébergement hangar pendant 22 jours, démontage cylindre, accueil de notre mécano au retour).

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Moteur: Panne
Type d’aéronef : Autre
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Bonne réaction du pilote qui a pris la bonne décision eu égard aux constats issus des essais moteur.
Attention, la prochaine fois, il faudra penser à faire une ligne sur le carnet de route relatif au projet de vol , certes interrompu prématurément (même si le roulage n'a pas débuté) avec la mention de panne qui entraîne de facto une intervention du mécano puis l'APRS le moment venu.

Actions correctives : Dépose cylindre 1, décalaminage soupapes et remontage. Puis essais pt fixe concluant : APRS. Retour en patrouille avec l'avion d'accompagnement (qui assurait le transport du mécano club Part 66)

Actions préventives :
Dépose et décalaminage autre cylindre pendant période hivernale lors de la prochaine 100 H