Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C2OTKQFJ49

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 09/01/2018
Dernière modification : 14/01/2018
Date de clôture : 14/01/2018

Descriptif de l'évènement

Sous PA et 75% de puissance, stable à 3000', l'avion prend très progressivement une assiette à cabrer, Je suspecte malgré l'affichage à 75% une perte de puissance. Je vérifie la pression d'admission qui confirme la puissance à 75%. Je prends la main sur le PA et affiche une assiette neutre, la vitesse augmente et le PA gère ensuite l'assiette à neutre.
Quelques dizaines de secondes après, toujours à 75% l'avion accélère jusqu'à apercevoir la ligne jaune de la VNO sans la dépasser. Je réduis à 65%. L'avion ralentit. Je m'interroge et je comprend que je suis dans de l'onde en raison du fort vent et ce malgré ma trajectoire éloignée du relief de la Montagne Noire.
Le pilote automatique a fonctionné correctement dans une masse d'air soumise à des fluctuations ascendantes et descendantes.
Le pilote doit être attentif à gérer la puissance de l'avion sous pilote automatique pour compenser les variations d'assiette consécutives à ces fluctuations.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Météo: Problème
Type d’aéronef : SR-20 Cirrus
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Bien étudier la météo, surtout le vent, sur le parcours: l'heure et l'altitude. Le site aéroweb "prévision maille fine" est une aide précieuse notamment en ce qui concerne les zones des vitesses verticales suivant l'heure TU et les altitudes pressions.
Lorsqu'on se trouve en atmosphère agitée, débrancher le pilote automatique et gérer le vol en manuel pour sortir de la zone turbulente.
Réduire la vitesse de façon à diminuer les résultantes des forces verticales et horizontales qui éprouvent sérieusement la cellule.
Avoir en mémoire la vitesse limite de l'avion en atmosphère agitée.

Actions correctives :

Actions préventives : Rappel sur la protection météo à réaliser avant tout vol.
En atmosphère turbulente, piloter en manuel et sortir de la zone sous le vent : rotors et fortes descendances.
Bien connaitre la limite de vitesse de l'avion en atmosphère agitée.