Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CCZ0V0N1FL

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 25/02/2018
Dernière modification : 02/03/2018
Date de clôture : 02/03/2018

Descriptif de l'évènement


Décollage de LFNG à destination de LFNB, nous sommes passées rapidement avec Montpellier 118.775 pour avoir un FL065. Transférées sur l’approche 130.50 nous obtenons le FL065 et poursuivons comme prévus vers la verticale de LFCM.
Un BKN semble couvrir le cheminement par l’Ouest, je rejoins la route la plus directe entre LFNG et LFNB.
Il faut monter en altitude, conséquence de la présence d’une réserve naturelle vers Le mont Aigoual. Le contrôle m’autorise alors FL085 et me garde jusqu’à sa limite de zone.
Les conditions météo ne semblent pas se dégrader, je quitte Montpellier pour prendre contact avec l’AFIS .Sur la fréquence : un ULM en provenance du Nord s’insère dans le circuit pour un complet, l’AFIS est absent. Je souhaite alors demander des informations météo au pilote ULM sans les obtenir.
L’ULM s’est posé. La météo s’est dégradée, je suis entrée en IMC total.
Je mets le réchauffage carburateur, prends la décision de monter pour m’extirper de la couche afin de faire mon demi-tour. Je rentre le réchauffage carburateur ,140 km/h à l’anémomètre, assiette de montée, je maintiens mes paramètres quelques minutes plus tard nous y sommes toujours, en pensant que la couche ne semblait pas si épaisse que ça.
J’envisage de descendre, je veux vérifier sur l’iPad les altitudes de sécurité. J’abandonne immédiatement cette idée et retourne sur mes instruments. Mes yeux s’arrêtent sur l’altimètre qui défile, j’ai le réflexe de réduire les gaz instantanément. Coup d’œil sur l’horizon, je suis en virage à droite. Je mets alors mes ailes à plat.
Les instruments cessent de s’agiter dans tous les sens et se stabilisent. Je retrouve les conditions VMC. Le terrain de Mende est accessible. Nous nous y posons.
- Préparation pertinente qui fait partie entière du vol est primordiale et doit être adaptée en toute circonstances.
Les vols en montagne par exemple : Il y a en effet, davantage à prévoir lorsque des reliefs sont survolés par rapport aux vols en plaine : on vole plus haut les performance de l’avion sont inférieures, prendre connaissance de l’altitude de l’isotherme 0°, avoir conscience de l’évolution de la météo autour des reliefs ( le vent étant du Sud, il était probable qu'une formation de nuages se forme au dessus du relief)
Ne pas solliciter les passagers( autres que pilotes ) pour des raisons techniques.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK au départ vent du Sud ( 30kt)
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Passage en IMC
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement



Actions correctives : Debriefing approfondi de la pilote concernée

Actions préventives : Une suggestion de réentrainement au VSV va être proposée aux pilotes de l'aéroclub qui le souhaitent .Il est bon de maintenir au moins la capacité d'effectuer un 180° en IMC à altitude/ vitesse constantes et inclinaison 15°.