Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CEFQZFOHLQ

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 01/08/2018
Dernière modification : 04/08/2018
Date de clôture : 04/08/2018

Descriptif de l'évènement

Le pilote accompagné d'un passager décolle sous plan de vol VFR de sa base à destination de l'aérodrome de l'ile d'Yeu.
Au travers de St Jean de Monts, le pilote se dirige vers l'ile d'Yeu et prend le cap 270. Il effectue une branche vent arrière pour un atterrissage piste 32 en service.
Au seuil de piste, avec une vitesse de 65 kts, le pilote n'arrondit pas suffisamment. Il qualifie le toucher de dur et l'avion rebondit. Au troisième rebond, la fourche du train d'atterrissage se plie sur l'amortisseur et immobilise l'avion sur la piste.
Les extrémités des pales de l'hélice sont endommagées en raison du contact avec la piste.
Le pilote indique qu'interrompre l'atterrissage en remettant les gaz des le premier rebond en vue d'une nouvelle présentation aurait permis d’éviter cet incident

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : cavok/ 350°/4kt
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : AQUILA-AT01
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Lorsqu'il nous arrive de rebondir suite à un atterrissage un peu dur la remise des gaz va empêcher d'aller jusqu'à la casse et nous permettre de nous représenter pour une nouvelle approche et donc de se remettre en bonnes conditions.
Lors de la remise des gaz il est important de penser aux effets moteurs afin de les contrer.

Le terrain de l'Ile d'Yeu est assez particulier à cause de son environnement.
Lorsque l'on prépare un voyage il peut être intéressant de vérifier les fiches ICARUS pour avoir de plus amples informations sur ce terrain et de discuter de l'arrivée avec un instructeur voir éventuellement d'être allé faire une reconnaissance en amont en vol avec un instructeur.

Actions correctives : Ré entraînement du pilote sur le conditionnement à remettre les gaz.

Actions préventives :