Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HE2PY8JX33

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 05/08/2018
Dernière modification : 18/08/2018
Date de clôture : 18/08/2018

Descriptif de l'évènement

Vol prévu : Départ depuis LFLC pour survol des monts du Sancy puis survol de la chaine des Puys du sud vers le nord et retour terrain LFLC avec 2 passagers à bord.

Descriptif du vol et des problèmes rencontrés et actions réalisées : Après décollage depuis LFLC cap 210° en direction des monts du Sancy avec une altitude objectif de 5500 pieds.
A la sortie de la CTR, passage sur la fréquence Clermont approche (122.225). Un peu avant le survol du Lac Chambon, un contact de Clermont approche m'informe de la perte de mon signal transpondeur au RADAR. Indication sur le transpondeur : "FAILURE". Extinction puis redémarrage du transpondeur: toujours le même message d'erreur.
Nouveau message de Clermont approche m'informe de nouveau de mon problème de transpondeur et en plus d'une très mauvaise réception radio. La réception de la radio à bord restait de bonne qualité toutefois aucun message ne partait. Clermont approche me conseille un retour terrain et un essai de contact avec la tour (118.625).
Je procède donc à un demi tour pour revenir sur LFLC. Suspicion d'un problème de contacteur radio, essais avec celui du passager, pas d'amélioration. Suspicion d'un problème de casque, échange avec le passager, pas d'amélioration. Suspicion d'un problème de connecteur au tableau de bord, branchement du casque sur les connecteurs coté passager, pas d'amélioration. Toujours réception des messages radio (contrôle et autres aéronefs) mais pas d'envoi de messages possible. Essaie d'extinction radio, la radio ne se rallume pas. Essai d'extinction du transpondeur, il ne se rallume pas non plus. Essais de connexion et déconnexion des disjoncteurs correspondants, pas d'amélioration.
Au vu du fort trafic en tour de piste au départ et de ma panne radio + transpondeur, j'ai préféré me mettre en attente à l'ouest de la ville de Montpeyroux (beaucoup de champs disponibles en cas d'éventuelle panne moteur) et contacter la tour de contrôle avec mon téléphone portable pour prévenir et demander l'autorisation d’atterrir sans radio et sans transpondeur. Une fois l'autorisation obtenue et la procédure d'approche copiée (longue base main droite pour la piste 08) je met le cap sur l'aéroport LFLC.
Lors du retour vers le terrain je perds l'intercom avec mes passagers ainsi que mon écran d'indication moteur et soupçonne alors un problème électrique. Lors de la préparation de mon atterrissage et au passage en phase d'approche, impossible de sortir les volets (électrique). J’atterris donc en configuration lisse.

Suite à l'atterrissage et après débriefing, il est probablement question d'un problème d'alternateur et les appareils électriques fonctionnant alors seulement sur la batterie, ces derniers se sont coupés les uns après les autres en fonction de leur consommation d'énergie et de leur compatibilité avec des niveaux de tension de plus en plus faible.
Je n'ai à aucun moment vu le voyant "défaut alternateur" s'allumer (vol à contre jour) et je n'ai pas pensé à le regarder. Je ne peux donc pas dire si ce dernier s'est bien allumé ou non pendant le vol. Si c'est le cas et si je l'avais vu, j'aurais pu délester divers équipements électriques (feu de navigation, anti-collision, transpondeur) pour ne garder que la radio.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Local
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : APM 30 Lion
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement



Actions correctives :

Actions préventives :