Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CXL8UMC9JU

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 29/08/2018
Dernière modification : 08/09/2018
Date de clôture : 08/09/2018

Descriptif de l'évènement

Départ de LFLE pour un vol d'instruction dans le sud de l'aérodrome.
Mon élève annonce son alignement en piste 32, puis son décollage,( 14h33 LOC) après la rentrée des volets l'élève vire à gauche en vent traversier.
A une hauteur que j'estime a environ 1000', toujours en vent traversier, mon élève s'écrie " un planeur" et il effectue une manoeuvre d'évitement manche à gauche et vers le bas.
Je n'ai jamais vu le planeur.
Mon élève ainsi que le pilote du planeur estiment que le croisement s'est effectué à environ 5 m verticalement et route inverse.
Le pilote du planeur à vu l'avion au moment ou le croisement s'effectuait.
La place avant du planeur était occupée par un vol de baptème, le pilote en place arrière étant instructeur.
Le planeur est de type ASH25, il s'agit d'un planeur à haute performance qui offre une surface frontale extrêmement réduite.
Au moment où mon élève a détecté le planeur si nous avions été sur une trajectoire parfaite de collision, celle ci n'aurait pas pu être évitée, quand j'ai entendu le cri de mon élève, le planeur était déjà derrière.
Le planeur était équipé d'un FLARM en fonctionnement.
Il ne fait aucun doute que si nous avions été également équipés d'un FLARM cet événement n'aurait pas eu lieu.
Je recommande donc:
- Rappel aux pilotes de planeur du descriptif du tour de piste avion.
- Equipement sans délai de FLARM sur l'ensemble de notre flotte.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Risque d'abordage
Type d’aéronef : DR 400/160
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le principe du « voir et être vu » n'est pas fiable à 100%.

Actions correctives :
Une demande sera adressée au centre de vol à voile afin qu'un rappel des trajectoires des circuits d'aérodrome avion et planeur soit effectuée .
Actions préventives :
L' installation de FLARM ou POWER FLARM est envisagée pour l'ensemble des avions de l'aéroclub.