Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration FBQ7FSU6CV

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 03/11/2018
Dernière modification : 04/11/2018
Date de clôture : 04/11/2018

Descriptif de l'évènement

2 personnes à bord : nous sommes tous les deux CPL(A), pilote de ligne en activité sur A320.
Plan de vol VFR -> IFR -> VFR, activation phase IFR pour faire des procédures à Pontoise, retour en VFR à l'issue.
Météo BKN020, vent calme, pas de turbulence ou de givrage

Alors que clairé pour la première approche (GNSS Y 05), détection en même temps par nous deux de l'indicateur de température d'huile dans le rouge. Pression relevée standard.
Vol stabilisé à 2000 ft, je soulage le moteur en réduisant les RPM de sorte à maintenir la température hors du rouge.
Vitesse stabilisée aux alentours de 80 noeuds en lisse.
Recherche de checklist associée : aucune.
Réalisation d'une recherche de cause probable sans conclusion possible.
Réalisation d'un FORDEC : prise de décision de converger vers LFPT car en vue du sol dans le cas où la pression chute ou la température continue de monter.

Passant le travers du terrain, la température remonte.
Déclaration d'un PAN PAN, associée à une demande d'approche à vue (en vue du sol) acceptée par l'ATC.
Priorité donnée par l'ATC (4 avions en TDP mis en attente)
RPM au minimum pour maintenir 1.3 x Vs0 et début d'une descente à -300 ft/min environ pour maintenir la vitesse.

Interception à vue de l'axe 05, soutenue par l'ILS05. Axe, plan, vitesse achevés à 500ft sol.
Atterrissage normal.

Escorte SSLIA jusqu'au point de parking.

Pas de fuite visible.
Appel de la maintenance. Cause probable liée à la sonde. Demande de ramener l'avion.

Après évaluation, prise de décision de ramener l'avion après essai moteur exhaustif et briefing approfondi de la panne moteur, feu moteur, et atterrissage forcé en campagne.

Pendant le retour, température toujours erratique et incohérente.
Ma connaissance professionnelle a très certainement joué en ma faveur dans tout ce qui est analyse et prise de décision.
Cela reste néanmoins mon premier élément anormal en tant que CdB et du coup expérience stressante quoi qu'il en soit.

Il semblerait après discussion que cela soit un problème récurrent sur cet avion.
Il serait donc intéressant pour chacun je pense de le faire apparaître quelque part.

Je tiens à noter l'assistance particulièrement appréciable et développée des contrôleurs qui ont su prendre en compte la rigueur imposée par la situation.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : IFR Jour
Conditions météo : BKN020 / Vent calme / Pas de turbulence ou givrage
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En approche
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Moteur: Problème
Type d’aéronef : C172 G1000
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Informer les pilotes et le collège des instructeurs sur les actions adaptées en cas d'augmentation en dehors de la plage normale d'utilisation (zone rouge) de la température d'huile.

Actions correctives : Remplacement de la sonde de température d'huile

Actions préventives : Information des pilotes sur les actions adaptées en cas d'augmentation en dehors de la plage normale d'utilisation (zone rouge) de la température d'huile via la Gazette du club, la conférence annuelle sur la sécurité et le collège des instructeurs.