Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CG8CKME95H

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 05/12/2018
Dernière modification : 09/12/2018
Date de clôture : 09/12/2018

Descriptif de l'évènement

Le pilote effectue un vol local au départ de Brest. Il décolle en piste 25L avec un vent au moment du départ du 190° pour 19 kts rafale à 26 kts. Au retour il se posera avec un vent du 180° pour 20 kts rafales à 25 Kts.
Prise de météo avant de venir au club, je préviens mes passagers que ça risque de ne pas se faire. Arrivé au club, prise de la dernière météo : le vent est annoncé du 190 pour 18kt. Le travers est donc de 15,5kt, je demande à mes passagers de venir et prépare ma machine.
A leur arrivée, prise du dernier METAR puis de l’ATIS, pas de modification des conditions, je poursuis jusqu’à alignement.
Je n’ai pas noté la valeur exacte du vent aligné, le contrôleur me fait part de la présence de rafales et l’orientation reste du 190.
Je pars donc sur Ouessant puis entreprend de longer la côte nord jusqu’à Brignogan avant de rentrer. Au niveau de l’Aber Ildut le contrôleur annonce un vent de 19 nœuds pour 180 à un autre appareil, je décide d’écourter le vol et de rentrer au terrain.
L’atterrissage se fait avec un vent de 19 kts rafale 23 pour 180. (19,5 kts travers).

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : vent du sud 19 / 26 kt
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Local
Type d'évènement : Autre type de problème
Type d’aéronef : DA-40 NG
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Les valeurs de vent décrites dans le descriptif de l’évènement sont les valeurs réelles données par le contrôleur.
Elles ont été vérifiées par écoute de bande. La valeur du vent donné par l’ATIS au moment du départ est de « vent 180° 17Kts rafales à 26 Kts ». Si l’on fait le calcul du vent moyen plein travers on obtient près de 20 kts pour l'ATIS, 18 kts pour le décollage, et plus de 20 kts à l’atterrissage. Ces valeurs de vent de travers sont tout à fait dans les normes de l’avion ; le DA40 peut supporter jusqu’à 25 kts de vent travers, au décollage ou à l’atterrissage. Cependant l’aéroclub a défini dans son règlement intérieur la valeur de 17 kts comme limite de vent de travers maximale pour tout vol sans instructeur à bord. Le pilote a donc volé en dehors de la limite réglementaire de l’aéroclub.
On peut voir que le pilote n’intègre pas suffisamment la valeur de la rafale dans son estimation. De ce fait son calcul de vent moyen de travers est faux, et lui fait croire qu’il est en dessous de la limite.

Le SGS vous suggère de vous entraîner à faire rapidement des calculs de vent moyen de travers. La valeur du vent donné par l’ATIS doit déjà vous alerter si la valeur est proche de la limite.
Ce qui doit conditionner votre décollage c’est le vent donné par le contrôleur lors de la clairance de décollage. Si jamais la valeur du vent moyen de travers est supérieure à la limite, vous ne décollez pas et faites un retour parking.
Même si le règlement intérieur du club définit une valeur limite plus basse de vent de travers, que celles de la plupart des avions, le SGS ne peut que vous inciter à vous entraîner avec un instructeur pour maîtriser le vent de travers jusqu’à la limite autorisée par le manuel de vol. Qui peut le plus peut le moins !