Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EU12072MPI

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 27/03/2019
Dernière modification : 31/03/2019
Date de clôture : 31/03/2019

Descriptif de l'évènement

Larguage à 500m au-dessus du terrain. Quelques minutes après, vent arrière 34 très bas. Le starter au sol intime l’ordre d’amorcer sa base immédiatement afin de ne pas se retrouver trop bas. Essai d'une PTL standard alors que la hauteur n'est pas suffisante. Après un temps certain, exécution d'une base rapide et dernier virage bas avec des AF alors que la marge de hauteur n'y est pas. Posé à mi piste.
Mise en cause du pilotage du remorqueur et des dégueulantes présentes à ce moment dans le coin.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Cavok
Environnement : Non défini
Phase de l'évènement : En évolution
Type de vol : Local
Type d'évènement : Procédures vol
Type d’aéronef : C201B1
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


L’analyse de l’évènement donne à peu près ceci :
- Erreur de largage sur détection erronée d’une ascendance alors que le planeur est encore bas et qu’il vient de traverser une grande zone de dégueulantes (0.5m derrière le remorqueur).
- Pas de communication à la radio avec le remorqueur pour échanger sur la situation.
- Pas de check largage (qui aurait permis d’anticiper le retour en cas de dégueulantes)
- Retour trop bas, dégueulantes mal anticipées.
- Prise de terrain inadaptée à la basse hauteur (un contre QFU eut été sans doute plus adapté)
A priori, les AF étaient bien verrouillés rentrés.
Une analyse sur la toile des compétences donne :
Pilotage et Connaissance : OK
Communication absente, Procédures inappliquées, Gestion de la situation inexistante, Décisions erronées.

Actions correctives :
Constat est fait que les compétences liées au savoir être sont insuffisantes pour assurer en sécurité les vols.
Il est demandé au pilote d’arrêter les vols solo et de convertir sa licence Passion en licence Duo afin qu’il ne vole qu’avec un pilote expérimenté.

Actions préventives :
Il doit réfléchir et se décider entre cette solution et l’arrêt total de l’activité de pilote de planeur.