Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CXM8YIR936

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 20/04/2019
Dernière modification : 28/04/2019
Date de clôture : 28/04/2019

Descriptif de l'évènement

En préparation pour une navigation, je réalise la check list prévol intérieur.
Concernant l'autonomie en essence Je contrôle le carnet de route pour vérifier si le plein a été fait : +48 litres après le dernier vol.
Je vérifie l'indication de la jauge d’essence : moins de 3/4 plein.
J’en conclu que le plein n’a pas été fait complètement dans le principal lors du dernier avitaillement.
Il est connu au sein du club que l’AP présente une indication de jauge trompeuse. Cependant j’ai un doute car à la vue des avitaillements précédents, des temps de vol précèdent et d’une consommation courante de 35l/h, le plein devrait être présent. Mais j’ai du mal à savoir si les quantités d’essence ajoutées précédemment ont été mise uniquement dans le principal ou également dans les réservoirs secondaires.
Je décide donc de passer à l’avitaillement avant de décoller. Malgré mon insistance je n’arrive à mettre que 3.6litres d’essence dans le réservoir principal. La jauge indique toujours un petit ¾ plein.
Etant dans le doute et également pris par le temps, je décide de transformer la petite nav par un vol local.
Le problème de remplissage complet de l’AP est connu et nous incite à être vigilent lors de l’avitaillement (blocage du pistolet avant le plein complet et jauge indiquant le plein complet). Le problème que j’ai rencontré semble être à l’inverse puisque je ne pouvais plus ajouter d’essence au réservoir et que la jauge indiquait moins de ¾ plein.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Instruments: Panne
Type d’aéronef : DR 400/180
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Le pilote est bien sensibilisé et effectue une levée de doute afin de connaître la quantité réelle de carburant embarquée : il ne se fie pas uniquement à la lecture de la jauge mais procède par recoupements à l'aide d'informations reportées dans le carnet de route et de contrôles visuels.

Actions correctives : programmation d'une maintenance de l'appareil en atelier.

Actions préventives : message immédiat à l'attention des pilotes du club avec consignes à appliquer en attendant le passage de l'appareil en atelier.