Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration D76FQ35RZZ

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 24/04/2019
Dernière modification : 28/04/2019
Date de clôture : 28/04/2019

Descriptif de l'évènement

Vol Grenoble Saint Geoirs > Valence
Je décolle de nuit pour un vol sur Valence. . Sous plan de vol, je décolle vers 19h00 de LFLS. La tour me donne comme seule consigne un rappel en sortie de CTR.
Décollage 09, virage à 180° au sud de la piste au 270° jusqu'à 3400 pieds, (hauteur minimum de transit), puis cap au 203° pour Valence. Je continue a monter durant toute cette procédure.
En sortie de CTR, je demande à la tour de LFLS, de quitter LFLS pour Lyon. "7000, quittez, passez sur Lyon" sans autre consigne de LFLS.
J'appelle Lyon immédiatement, qui me repère de suite (transpondeur mode S). Lyon hausse le ton en me demandant pourquoi je suis dans leur zone C sans clearance, la piste 35 de Lyon est ouverte (Déjà à 4500 pieds). J'explique que je viens d'être lâché par LFLS sans aucune consigne et qu'il est précisé dans mon plan de vol transit à 5000 pieds. Je propose de redescendre immédiatement sous la classe C de Lyon 4000 - 065 tout en m'excusant.
Lyon me dit de continuer à 5000 pieds, mais je sens bien Lyon agacé par mon intrusion sans clearance. Aucune soucis ensuite.
> Je n'ai pas précisé au départ de mon vol à LFLS mon souhait de monter et transiter à 5 000 pieds.
> Je suis entré dans une zone C sans clearance,.
> A aucun moment je n'ai eu de consignes de monté ou plafond max initial par LFLS.
> J'étais plus préoccupé par la garde au sol de nuit plutôt que par la zone C au dessus de moi.
> Je pensais à tord être autorisé à monter à 5000 pieds par LFLS pour 2 raisons: 1) Je suis suivi par le control de LFLS 2) La mention 5000 pieds sur mon plan de vol.
> Je pensais que mon vol en sortie de la CTR était coordonné entre le controle de LFLS et celui de Lyon, ce n'était pas le cas.
Bref, j'ai fait une erreur par manque de précision et description de mes intentions dès le départ.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Nuit
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Infraction RCA
Type d’aéronef : C 172
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Rappel du SERA (Ref RCA3 2.1.3.1) :
---------
Dans une portion d’espace aérien contrôlé, le service du contrôle est assuré par un
organisme unique au bénéfice de vols IFR, VFR spécial et VFR de nuit, ainsi qu’au
bénéfice des vols VFR dans le cas de classe d’espace B, C, D.
Dans des portions adjacentes d’espace aérien contrôlé, les différents organismes du
contrôle de la circulation aérienne concernés assurent la continuité du service de contrôle
en mettant en œuvre les modalités pratiques de coordination et de transfert nécessaires
entre ces portions d’espace.
---------
MAIS le pilote n'a pas rappeler en sortie de CTR au environ de 3000 ft (limite verticale à 3500 ft à LFLS).
Attention à ce << détail >> une CTR est un volume (= 3 dimensions) délimité par des limites latérales et verticales, si le contrôleur demande à rappeler en sortie de CTR ça peut très bien vouloir dire de rappeler à 3500 ft en montée mais cela ne veut pas dire pour autant que l'on est autorisé à continuer la monté pour pénétrer dans la TMA qui est au dessus !
La mention de 5000ft sur le PLN ne correspond absolument pas à une clairance !!!

Actions correctives :

Actions préventives :
Les FI doivent rappeler à tous les pilotes et élèves pilote que pour pouvoir rentrer dans un espace contrôlé adjacent il faut avoir la clairance du contrôleur gestionnaire du dit espace ou alors avoir la clairance du contrôleur avec qui on est déjà en fréquence à condition qu'il ai coordonné avec son collègue contrôleur qui est le gestionnaire de cet espace.