Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration E45OBYTE50

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 05/05/2019
Dernière modification : 11/05/2019
Date de clôture : 11/05/2019

Descriptif de l'évènement

Je suis parti en début d'après-midi dans l'idée de faire un vol circulaire d'environ une heure. J'étais accompagné par un autre pilote expérimenté.
J'ai donc décollé en direction de LFxx, non pas dans le but de me poser, mais simplement de prendre ce terrain comme point tournant.
La météo du jour était particulièrement exceptionnelle.
Arrivé au niveau de LFxx, j'ai posé la question suivante à mon copilote : « on se pose pour se détendre un peu… ? »
Ce dernier ayant acquiescé, nous nous sommes posés.
Je n'avais pas vérifié les notam du terrain, ni lu la VAC entièrement. Je n'ai donc pas vu que le terrain était restreint.
Je me suis posé en 06. Immédiatement, j'ai senti au toucher une inclinaison de l'avion que j'ai évaluée à environ 10°. Sur le moment, j'ai cru que j'avais un pneu crevé. Cette sensation a duré sur 150 m, puis j'ai stabilisé l'avion.
En même temps, je me suis dit que la piste était assez courte.
À mon retour, j'ai appris en discutant avec un autre pilote que le terrain était restreint.

Je me suis dit qu'un jeune pilote aurait pu se faire vraiment très peur, avec peut-être des conséquences différentes et un atterrissage mal négocié.

Cela m'amène à la conclusion que je suis parti un peu « les mains dans les poches », tout simplement parce que c'était pour moi un vol local et que je suis familier de la région.
Un vol, même s'il semble facile et routinier, doit toujours être appréhendé dans toutes ses dimensions. Prendre connaissance des notam et des particularités du terrain, même si je ne compte pas me poser, m'apparaît indispensable et cet épisode m'a amené à revoir des fondamentaux de navigation.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Procédures sol et vol
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Un vol de promenade à 2 pilotes peut être générateur d’évènement, par la faible préparation de ce type de vol et une impression de confiance du fait d’être 2 pilotes impliqués dans le vol. Ceci crée des situations à étudier sur le plan FH.

Actions correctives :

Actions préventives :
Rappel à tous les pilotes de l’existence d’aérodromes restreints dans notre région et de la façon dont ils sont schématisés dans la documentation de vol.
Sensibilisation renforcée sur la nécessité de préparer tous les vols, y compris les vols locaux ou paraissant anodins.
Sensibilisation par le CSP sur l’aspect facteurs humains sur le vol à plusieurs pilote et l’exploitation des « signaux faibles ».

La piste en herbe de l'AD sur lequel s'est posé le pilote a une longueur de 760 m. À ce titre, elle doit être considérée comme limitative et il était également primordial avant de repartir, de vérifier l'adéquation des performances de décollage aux conditions du jour avec la TODA figurée sur la VAC.

L'attention des pilotes est également attirée sur le fait que depuis le 01/04/2019 et par souci de mise en conformité avec les directives OACI liées à la cartographie, les AD à usage restreint ne bénéficient plus de la symbologie spécifique précédente (anneau simple) sur les cartes au 1/250 000, 1/500 000 et 1/1 000 000. Il convient donc d'être particulièrement vigilant dans la préparation du vol, la simple lecture de la carte en vol ne permettant plus de savoir si un AD est ouvert à la CAP ou bien agréé à usage restreint.