Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration GOBK5J0GKB

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 07/05/2019
Dernière modification : 11/05/2019
Date de clôture : 11/05/2019

Descriptif de l'évènement

Départ pour un deuxième vol de prise en main (mania) d'un Evektor Sportstar en location pour évaluation, afin de pouvoir prendre des pilotes en double commande. Le premier vol avait été effectué en navigation (convoyage depuis la base de l'avion).
A la mise de gaz je contrôle classiquement la puissance, l'activité badin et l'absence d'alarmes puis je poursuis. Lors du retour du circuit visuel sur la vitesse le badin semble indiquer une faible vitesse. Compte tenu du vent fort et des caractéristiques de la machine, le décollage est toutefois très rapide et une décision d'interruption n'est plus possible. En montée initiale, la vitesse (environ 40Kt) s'avère effectivement incohérente avec le couple assiette/puissance. Je me considère donc en panne badin et décide de revenir me poser par un circuit basse hauteur en utilisant les paramètres assiette/puissance. L'approche et l'atterrissage se passent sans problèmes.
Je me suis rapidement douté de l'origine du problème et constate au parking que le cache de l'antenne pitot/statique n'avait pas été retiré.
Un deuxième vol a pu ensuite être réalisé conformément à mes objectifs.
Pas de quoi être fier, mais comme quoi, cela peut arriver. Par le passé j'ai moi-même déjà vu des pilotes quitter le parking avec les flammes et réussi à les arrêter.
Je connaissais encore mal la machine, et le pitot se trouve très en arrière de l'aile. Je regarde toujours en dessous lors des prévols.... sauf cette fois là.
Par ailleurs le cache est en tissu perméable, ce qui ne donne pas une panne franche.
Mon expérience m'a évidemment permis d'analyser et gérer l'affaire sans problème mais en tant qu'instructeur, cela renforce le besoin de faire des exercices de panne badin y compris tôt dans la formation des stagiaires.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : Vent 290 15/20Kt
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Local
Type d'évènement : Oubli des flammes
Type d’aéronef : Autre
Equipement : Instrumentation "Full Glass Cockpit"

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Rappeler aux pilotes et élèves pilotes de réaliser une prévol minutieuse et vérifier que tous les items à vérifier le soient en lien avec la check list dédiée.
Lors de la formation des pilotes simuler des pannes d'anémomètre afin de bien intégrer les pré affichages puissance moteur/assiette/ volets dans les différentes configurations afin de réaliser un atterrissage le plus sûr possible en cas de panne effective et savoir gérer cette situation sans stress.
Pour le club cette exercice figure dans le plan de formation avant le lacher solo des élèves pilotes


Actions préventives : Vérifier dans la check list " avant mise en route" de l'appareil q'un item "présence de la flamme cache pitot à bord" figure bien, à rajouter le cas échéant.
Suggérer au constructeur de l'appareil de fournir un cache pitot en matière "étanche" à l'air afin que s'il reste en place , aucune indication de vitesse ne s'affiche sur l'anémomètre et conduise à annoncer une panne franche d'anémometre lors du décollage et amener à réaliser une accélération /arrêt. .