Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C4WV62IUYC

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 20/05/2019
Dernière modification : 26/05/2019
Date de clôture : 26/05/2019

Descriptif de l'évènement

Vol en compagnie d'un ami pilote du club.
Le pilote, moi-même. Après l'avitaillement, et avoir raccroché le pistolet d'essence et enroulé le tuyau, je suis allé rla quantité d'essence sur le carnet de route. Mon ami est allé ranger l'escabeau. J'ai oublié d'enrouler le câble de masse, pensant qu'il l'avait fait. Le câble a été retrouvé au sol par un instructeur lors d'un avitaillement suivant.
J'ai été informé à notre retour de notre oubli.
Lors d'un avitaillement ou il y 2 pilotes, nécessité de faire un auto contrôle. Chacun pouvant participer à l'avitaillement en temps que pilote.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : Avant roulage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : C 172
Equipement : Autre

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Que chaque passager pilote participe est une très bonne chose mais il faut se rappeler qu'il n'y a qu'un seul commandant de bord.
Ici c'était un câble de terre et il n'y a eu aucune conséquence, cela aurait très bien pu être une barre de manoeuvre avec tous les risques pour l'hélice et le moteur.

La remarque sur l'auto-contrôle est très juste.
Avant chaque mise en route, le commandant de bord doit avoir fait un tour de la machine pour s'assurer que tout est en ordre. Ce petit tour de l'avion aurait permis de voir le câble de terre, une barre de manoeuvre ou même, comme déjà vu, un escabeau !

Actions correctives :
Même si la prévol complète n'est pas à faire dans ce cas, il est nécessaire de faire physiquement le tour de l'avion pour en vérifier qu'il n'y a rien qui gène les abords.