Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration CCPOCT243J

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 01/06/2019
Dernière modification : 02/06/2019
Date de clôture : 02/06/2019

Descriptif de l'évènement

Deux pilotes décollent de vers 11h35 pour se rendre à Rouen.

Avant le décollage, l'avion a été vérifié par le mécanicien de l'Aéroclub (structure propriétaire de l'avion), car un pilote précédent a signalé un problème d'alternateur sur le cahier de l'aéroclub. Il ne l'a pas mentionné sur le carnet de route de l'avion car il a renoncé à son vol.

Le mécanicien n'a rien découvert de suspect et a permis aux pilotes de voler à bord de cet appareil.

En vol, à environ 11h50, aux alentours de Fougères (35), deux alarmes indiquent que la batterie de l'avion se décharge (1 alarme sur l'EFIS Aspen, indiquant en pourcentage l'état de la batterie + 1 alarme classique indiquant "VOLT"). L'équipage fait aussitôt demi-tour et prévient le contrôle aérien de cette difficulté. Les deux contrôleurs successifs facilitent le retour de l'avion vers l'aéroport de Rennes.

L'équipage applique les procédures d'urgence (l'équipement électronique non indispensable est coupé, y compris le transpondeur). La batterie continue de se décharger.

L'atterrissage en piste 32 a lieu sans autre difficulté. Au moment de quitter la piste pour rentrer au parking (au niveau du point d'attente G1), une odeur de brûlé se fait sentir dans l'habitacle, suivie, quelques secondes après, de l'apparition d'une fumée provenant du tableau de bord.
L'équipage avertit le contrôleur aérien de la situation et demande l'intervention des pompiers de l'aéroport. L'équipage parque immédiatement l'avion sur le côté de la voie de roulage, applique la procédure d'extinction du moteur puis quitte l'aéronef en urgence.

Les pompiers interviennent rapidement, mais le dégagement de fumée avait cessé.

L'équipage accompagné des pompiers pousse ensuite l'avion vers le hangar. L'avion sera examiné par le mécanicien.
La batterie s'est déchargée très vite (elle est passée de 100 % à 65% en environ 15 mn), malgré l'extinction de la plupart des appareils électroniques.
Sans électricité, les volets n'auraient pas pu sortir (danger sur piste courte).

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Autre
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Instruments: Panne
Type d’aéronef : C 172
Equipement : Autre

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La détection rapide de la panne et les actions appropriées ont permis un retour au terrain dans de bonnes conditions.

Actions correctives : Changement de la pièce défectueuse

Actions préventives :