Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HQYU6ULEOW

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 30/06/2019
Dernière modification : 07/07/2019
Date de clôture : 07/07/2019

Descriptif de l'évènement

En fin de vent arrière, après avoir tiré la commande de réchauffage carburateur et mis la pompe électrique sur ON , les gaz sont réduits et je vire en d'étape de base.
Après le début de descente de légères vibrations (régime moteur 3800 tours). apparaissent. Une légère augmentation de gaz arrête les vibrations. En dernier virage réduction des gaz et sortie du deuxième cran de volets, les vibrations reviennent et malgré l'augmentation des gaz les vibrations moteurs restent fortes et le régime moteur n'augmente pas, réduit ou plein gaz le régime reste entre 2700 et 2900 tours.
Passé 300 pieds QFE le moteur s'arrête. Tour d'horizon du tableau de bord essence 35 litres température eau 102°C pression et température huile dans le vert, la réchauffe carburateur est bien tirée et la pompe essence est bien sur ON. Deux actions successives sur le démarreur , sans succès, il ne redémarre pas.
Je me pose sur la piste sans moteur et laisse rouler l'avion. Une fois l'avion arrêté sur la piste, je remets un coup de démarreur, il démarre au 1/4 de tour et je rentre au parking au moteur.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK, température 30°C,
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En approche finale
Type de vol : Solo pilote
Type d'évènement : Moteur: Panne
Type d’aéronef : APM 30 Lion
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Commentaire du CPSV:
Il est constaté sur le moteur que les butées de ralenti sur les 2 carburateurs sont apparemment déformées (différemment l’une de l’autre), ceci pouvant avoir contribué à l’incident. Un courrier a été émis vers l'avionneur en ce sens.
Par ailleurs un rappel aux pilotes de faire des réductions "souples" semble nécessaire.

Actions correctives :
Un courrier rappelant les conditions de l'arrêt moteur ainsi que les premières constatations faites sur le moteur sera envoyé à l'avionneur.


Actions préventives :
Une communication sera faite aux pilotes via le site internet pour rappeler aux pilotes que les réductions moteur doivent rester "souples"