Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HQYWJ703XT

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 07/07/2019
Dernière modification : 13/07/2019
Date de clôture : 13/07/2019

Descriptif de l'évènement


J'ai décollé en piste 10 alors qu'un avion était en attente sur la raquette piste 28. qui n'est pas visible depuis le point d'arrêt piste 10.
Je n'ai pas entendu les 2 messages radio de l'avion en attente sur la raquette 28., occupé sans doute à la préparation du décollage et à l'écoute de mes passagers. La piste étant nettement bombée, je ne pouvais pas voir au point d'arrêt 10 la raquette en 28 et je pensais que l'avion précédent avait dégagé au premier taxiway.
Tous mes messages de la journée de vols ont été entendus et validés par le pilote du Pilatus pour coordonner nos positions, la radio était donc fonctionnelle.

Je suis sincèrement désolé pour cette erreur, et à l'avenir je serai encore plus prudent sur des terrains de configuration identique où l'on ne voit pas le seuil de piste opposé.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Incursion sur piste
Type d’aéronef : DR 400/160
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Commentaire du CPSV:
La perception de l'environnement, par le pilote s'est révélée défaillante. En effet le pilote n'a pas su porter une attention suffisante aux messages radio du pilote de l'avion qui venait de se poser. Il s'en suit qu'il n'était pas conscient de la position réelle de l'avion qui se trouvait encore dans la raquette, qui n'est-as visible depuis le point d'arrêt piste 10. A noter que la carte VAC appelle à une extrême prudence le seuil 28 n'étant pas visible du point d'arrêt. Cette configuration est aussi rappelée dans la fiche ICARUS du terrain. Le pilote n’aurait pas dû pénétrer et encore moins décoller sur une piste dont il n'avait pas la certitude qu'elle soit libre.
L''agent AFIS n'étant pas en service pendant l'événement, n'a pas pu servir d'ultime filet de sécurité.
Bien que le pilote ait une expérience importante, et vole très régulièrement, il semblerait qu'il y ait eu baisse de vigilance.
Une commission de Sécurité des Vols sera tenue avec le pilote en vue d’analyser l’évènement et en tirer les enseignements nécessaires.
Cet évènement a aussi fait l'objet par l’agent AFIS du terrain d'un CRESNA.

Actions correctives :
- Tenue rapide d'une Commission de Sécurité des Vols

Actions préventives :
- Diffuser sur le site de l'aéroclub du flash SV concernant l'usage des raquettes établi par le CPSV de l'aéroclub de Royan.
- Rappeler lors des vols avec FI les dangers inhérents aux seuils opposés non visible et le bon usage des raquettes de retournement.