Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C4X9D3L3PE

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 23/07/2019
Dernière modification : 28/07/2019
Date de clôture : 28/07/2019

Descriptif de l'évènement

Lors d'un vol en double commande avec mon élève, nous arrivons en sortie de circuit ouest à 1100 QNH 1022 pour un vol local. Mon élève étant aux commandes.
C'est alors que celui çi m'alerte sur la baisse de puissance moteur. En effet, nous n'avons plus que 2000tr/min maximum au lieu de 2500.
Je décide de reprendre les commandes et de revenir au terrain en procédant à une longue finale 10 (QFU du jour). 3 appareils sont en vent arrière à ce moment là.
Je demande alors, la priorité à l’atterrissage en mentionnant notre perte de puissance. Les autres appareils nous laissent alors la priorité.
Au retour, et alors que cette baisse de puissance nous entraine une baisse d'altitude, je décide de vérifier les paramètres moteurs (pression et temp huile et pression essence) puis j'ai fait quelques test moteurs (test magnéto gauche puis droite, richesse, pompe ON). Tout semblait correct.
J'ai pompé la manette des gaz. Chaque impulsion nous redonnait de la puissance temporairement et permettait de maintenir de l'altitude.
Passé Flins, j'ai envisagé une interruption volontaire de vol voir, une panne en campagne près de l'usine de Flins. Le fait de pouvoir conserver de la puissance et donc de l'altitude m'a fait changer d'avis et nous avons pu rejoindre la piste 10R sans autres problèmes.
Dégageant la piste, j'ai réduis la puissance moteur, c'est alors que le moteur s'est presque étouffé. J'ai remis plein gaz, le moteur est reparti à plein régime !

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK 30°
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En route
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Moteur: Problème
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La rapidité de détection de la baisse de régime moteur ainsi que la recherche de la panne et les tests menés par l'instructeur ont permis de trouver rapidement une solution partielle de contournement du problème. En actionnant la manette des gaz, cela a permis d'activer la pompe de reprise et d'injecter de l'essence en quantité suffisante pour maintenir le vol jusqu'au terrain très proche.
Avant d'avoir trouvé cette solution, l'instructeur a envisagé une interruption volontaire de vol, la puissance délivrée ne permettant pas de tenir le palier.

Actions correctives :
Examen par l'atelier de mécanique pour déterminer la cause si possible et remettre l'avion en service.