Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration GOC1QXUDXD

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 02/08/2019
Dernière modification : 04/08/2019
Date de clôture : 04/08/2019

Descriptif de l'évènement

De retour d'une navigation vers Villers avec mon avion personnel j'entends un autre aéronef extérieur s'approcher de la verticale, et annoncer un intégration 29.
Je me reporte ensuite verticale derrière lui, et au vu de la manche à air (vent faible travers à ce moment), je décide également de poursuivre en intégration 29, numéro 2.
Il n'y avait pas d'autres trafics à ce moment, quoique en cours d'intégration un avion de l'aéro-club annonçait un mouvement vers le point d'attente (je pense que n° de piste n'a pas été annoncé). Les annonces radio ont été faites régulièrement tout au long du circuit, avec confirmation du sens de piste. En vent arrière l'aéronef au sol annonce un alignement piste 11. Le premier avion dans le circuit réagit immédiatement à la radio pour demander un maintien de position.
Je suis en base et l'annonce, lorsque l'aéronef au sol s'aligne en 11. Je réagis à la radio pour maintien de position, et poursuis avec précaution avec l'intention de me poser sur la 29 herbe. Lors de l'échange radio, il m'est rétorqué que c'est "la 11 en service".
Je me pose sur la 29 herbe et regagne le parking. L'aéronef au sol décolle ensuite sur la 11. Le vent était effectivement légèrement secteur E à ce moment.
Les cas de vent faible sont classiquement difficiles à gérer.
Ma position est qu'il n'y a pas de "piste en service" officielle sur les terrains non contrôlés. La piste en service est celle que décide chaque commandant de bord en fonction des éléments météo, du trafic, de ses propres capacités et de celle de l'avion. Par contre les aéronefs déjà dans le circuit ont priorité.
Selon ces principes, la décision du pilote au sol de prendre la 11 n'a pas a être remise en cause mais il aurait du attendre que les deux avions dans le circuit se posent avant de pénétrer. Les interventions à la radio ont permis d'éviter un décollage conflictuel.
De mon coté la situation a toujours été maîtrisée et j'aurais pu réagir au besoin, mais avec le recul une décision d'approche interrompue aurait été judicieuse (occupation d'une piste) quelle que soit l'erreur du pilote au sol.



Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : En tour de piste
Type de vol : Navigation
Type d'évènement : Procédures sol et vol
Type d’aéronef : Autre
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Rappeler aux pilotes que par vent très faible pouvant conduire à utiliser l'un ou l'autre des QFU d'une piste, le choix reste de la responsabilité de chaque commandant de bord hors terrain contrôle.
Toutefois, il convient aux différents trafics au départ ou à l'arrivée d'un aérodrome d'écouter le trafic à a radio et soit de se conformer au choix des utilisateurs en cours d'exécution de procédure soit s'ils souhaitent utiliser un QFU opposé d'attendre que les manoeuvres en cours soient terminéees pour s'insérer dans le trafic afin de créer une gêne et d'engendrer un risque de collision.
Par ailleurs rappeler aux pilotes au départ que l'alignement sur une piste ne doit se faire que s'il ne perturbe pas les appareils en procédure d'atterrissage qui sont prioritaires.
Enfin, rappeler que lorsqu'une piste est engagée par un appareil, même si ce dernier peut être considéré comme ayant fait une intrusion de piste, il convient à toute autre trafic dans le circuit, et notamment en finale, d'interrompre l'atterrissage et de remettre les gaz pour une nouvelle présentation lorsque la piste aura été dégagée.

Actions correctives : NIL

Actions préventives : Message de vigilance sur ce thème à l'ensemble des pilotes. les dernières semaines étant très caractérisées par ce phénomène météo de vent fable à très faible, variable en direction et rendant parfois difficile le choix de la piste à utiliser.