Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration EHZXL5E3PW

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 04/08/2019
Dernière modification : 11/08/2019
Date de clôture : 11/08/2019

Descriptif de l'évènement

A l'issue d'une séance d'instruction sur Robin 3000, exercice d'encadrement avant atterrissage final. Contact radio avec l'AFIS pendant tout le vol dans la RMZ (SFC - 3000).
En dernier virage, lorsque l'aile droite est baissée, l'instructeur aperçoit un hélicoptère sous sa trajectoire, qui se dirige lui aussi vers l'aérodrome, sans que l'équipage de l'avion ni l'AFIS ne l'aient eu en fréquence. L'avion est contraint de "dépasser" l'hélicoptère par le haut et d'assurer une manœuvre d'évitement. L'hélicoptère se pose sur le parking club, prend un passager et repart, toujours sans contact radio. Un AIRPROX est déposé.
Un large balayage visuel de l'espace en dernier virage a permis de déceler cet hélicoptère en trajectoire conflictuelle, jamais entendu sur la fréquence, ni par l'équipage, ni par l'AFIS, alors que le terrain est situé dans une RMZ.
Importance de "voir et éviter", surtout en exercice, car la RMZ ne procure pas l'assurance de ne pas rencontrer de trafic hors fréquence.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK Vent faible < 5 kts
Environnement : Réglementé (Zone R)
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Risque d'abordage
Type d’aéronef : DR400
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Ne jamais oublier de balayer périodiquement l'espace pour déceler d'éventuels trafics non identifiés, surtout en exercice. Voir et éviter !
La RMZ ne donne pas l'assurance de ne jamais rencontrer d'aéronef sans contact radio.
L'AFIS n'a pas pu déceler visuellement ce trafic convergeant sans contact qui évoluait à basse altitude.
La dépose d'un AIRPROX est justifiée.

Actions correctives : A voir après l'analyse de l'AIRPROX

Actions préventives : Diffuser aux membres du club la synthèse pédagogique lors du prochain flash-sécurité mensuel. Rappel par les instructeurs du balayage visuel.