Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration GO6C63VOLH

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 25/05/2016
Dernière modification : 29/05/2016
Date de clôture : 29/05/2016

Descriptif de l'évènement

Efficacité du système de détection de CO en cabine.

Le détecteur de CO indiquait "normal" au sol (jaune).
Le détecteur a changé de couleur assez rapidement pendant le vol (aprés 10 à 15mn), couleur "attention" puis "danger", avec une "certaine" odeur mais sans plus.
Heureusement, le pilote précédent avait signalé sur le carnet de route un changement de couleur du détecteur pendant son vol ce qui nous a conduits à le surveiller de près.
Mais seul à bord, sans cet avertissement, je n'aurais surement rien remarqué car je ne pense jamais à le contrôler (et je ne suis pas le seul semble-t-il). L'indicateur est réversible, il repasse sur jaune (normal) dès que le taux de CO redevient normal, donc avant le vol au parking il sera "normal" même s'il y a un problème potentiel.
Le type d'indicateur de l'APM 30 est peu "lisible", il faut avoir les yeux dessus pour voir la couleur.
Et sur l'APM 30 il est en place droite donc loin des yeux du pilote. Donc le système ne paraît pas efficace.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sûreté(S)-Sécurité générale(SG)
Catégorie : Facteurs Humains
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo :
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Autre
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Intoxication
Type d’aéronef : APM 30 Lion
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement



Actions rétroactives :
- changement du détecteur CO et vérification date de validté
- vérification par centre agréé sur le circuit d'échappement de l'absence de fuite, de criques ou autre anomalie


Actions proactives :
- la check list doit faire mention de la surveillance du détecteur de CO au parking et avant décollage
- lors du MEGAR/ scanning le détecteur doit faire parti des éléments à surveiller
- rappel des procédures aux pilotes en cas d'intoxication au CO ( ouverture de la ventilation extérieure en grand, coupure chauffage cabine, respirer de l'air frais au plus près de l'aérateur, prendre la décision de se poser au plus vite: demi-tour, déroutement ou interruption volontaire de vol après appel radio).
- connaître et dépister les signes d'intoxication au CO: léthargie, chaleur, maux de tête; sifflement dans les oreilles, perte de force musculaire, perte de vigilance progressive.
- maintenance périodique, inspection ponctuelle...