Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C71V5EBWPF

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 04/10/2019
Dernière modification : 06/10/2019
Date de clôture : 06/10/2019

Descriptif de l'évènement

Environnement et Circonstances :
LFMP : le 29/06/19 Radar en panne, trafic radio dense.
Visite pré-vol du DR400 effectuée dans le hangar, tractage et mise en ordre du poste de pilotage effectués dans des conditions de température exceptionnellement élevées et de contraintes inhabituelles tant sur le parking que dans l’avion.
Température dans l’habitacle du DR400 ( ailes basses ) à la limite du supportable même verrière entre-ouverte et plus tard moteur tournant.
Aucun vol effectué.

Description :
Le Taxiway Victor est parallèle à la piste 13/31, il dessert plusieurs points d’entrée et de sortie de cette même piste. Il n’est pas traversant. Visibilité du parking ou se trouvait le DR400 sur le Taxiway très bonne vers les points de sortie Québec et Tango. Aucun avion n’était présent sur le taxiway au moment de l’incursion.

Pilote :
Confirmé, seul à bord, intention de vol tours de piste.
Je suis resté en attente de longues minutes sur le parking de l’Aéroclub ce qui m’a obligé à des actions inhabituelles répétées dans l’avion qui m’ont conduit à une communication défaillante et un collationnement inapproprié de ma part avec la tour. J’ai alors annoncé un roulage Victor pour la piste 31, attendu quelques secondes, vérifié visuellement que le taxiway était libre de tout avion des côtés Québec et Tango et je me suis engagé sur le taxiway Victor pour le point d’attente U. Le contrôle m’a très rapidement appelé pour me signaler qu’il ne m’avait pas autorisé à rouler. j’ai poursuivi le roulage pour me mettre en attente sur le parking d’Aérofutur à une cinquantaine de mètres de ma position. L’inconfort dans l’avion étant identique et l’erreur commise, m’ont décidé à ne pas poursuivre en vol local. J’ai demandé le roulage pour un retour au parking et clôturé.
Analyse :
Si la température influe sur les caractéristiques de vol d’un avion, c’est aussi le cas pour le pilote que je suis. Le manque de concentration sur le dialogue avec la tour et l’empressement à voler m’ont conduit à cette incursion sur le taxiway Victor. Je précise tout de même qu’à aucun moment ma manœuvre n’a présenté de danger et que j’ai pris la décision de ne pas poursuivre mon vol.

Synthèse pédagogique :
Quelque soient les circonstances, le pilote doit rester maître de ses moyens personnels et ceux de son avion. En dialogue avec la tour le collationnement est PRIMORDIAL. Dans le doute ne pas hésiter à solliciter la tour pour repréciser le message. Ce que je n’ai pas fait.

Synthèse du plan d’action : En accord avec mon Aéroclub et réalisé ce jour.

Avec Instructeur
- j’ai effectué une séance théorique de remise à niveau de la phraséologie appropriée à LFMP dans l’environnement de la CTR, SIV et APPROCHE Montpellier. Revu l’ensemble des moyens radio du DR400, l’importance de s’assurer du bon positionnement du micro-casque et même de le maintenir coller aux lèvres pour assurer son bon fonctionnement.
- A été réalisé un vol d’instruction de mise en œuvre de ce qui précède dans et hors CTR LFMP.
Note : Ce REX a été rédigé tardivement car je voulais mettre en ouvre toutes les recommandations de l’Aéroclub pour l’établir.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Non défini
Nature du vol : Autre
Conditions météo : UTC : 07 h 15 , ATIS Info Charlie, T 30°C, CAVOK pistes 33/31, en services.
Environnement : Contrôlé (Classe A, B, C, D, E)
Phase de l'évènement : Au roulage
Type de vol : Autres
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR 400/140
Equipement : Instrumentation mixte (aiguille + GPS par exemple)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement



Actions correctives :

Actions préventives :