Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration HP759IZEUY

Problème de trim à cabrer au décollage

Dates

Date de déclaration : 14/10/2019
Dernière modification : 04/09/2020
Date de clôture : 20/10/2019

Descriptif de l'évènement

Je reprends l’avion aux pilotes précédents qui revenaient d’une journée à Auch avec quelques touch and go sur le retour, donc vol assez long en « ambiance » haute température sous la verrière (env 30 degrés au sol cet après-midi là).
J’effectue la visite pré vol, j’installe mes passagers (3 de poids moyens), je suis largement dans l’enveloppe masse et centrage.
Je suis la check avant mise en route où j’effectue la vérification du trim et le remet en position neutre entre 4 et 5 pour le décollage. La mise en route, le roulage sont nominaux.
Je m’aligne, mets les gaz. L’avion veut déjà lever le nez passant 40 kt, je le tiens au sol en poussant le manche, à 60 kt, j’amorce la rotation et le nez de l’avion part franchement à cabrer avec une vitesse en diminution. Je pousse fortement sur le manche pour reprendre de la vitesse et éviter le décrochage, je suis à une centaine de pieds.
L’action au manche à piquer est très dure, je m’aide du trim (impression de non action du trim)
Ayant repris de la vitesse, je veux reprendre ma montée (toujours une centaine de pieds et le bout de bande approche). L’avion repart en fort cabré, je repousse encore le manche (petit zéro g), le maintient et re-trime encore une fois (je regarde l’index du trim, je suis déjà en position à piquer).
J’arrive à garder une pente et une vitesse correcte pour passer en vent arrière à 1000’.
J’arrive à stabiliser l’avion à 1000’ en vent arrière, l’index du trim est sur la position plein piqué.
Après toutes ces actions réflexes, je commence à réfléchir : le centrage est ok, pas de pétrole restant dans le secondaire (je tire la manette de transfert, on ne sait jamais). C’est certainement un problème de trim !!
A l’instant ou je m’apprête à annoncer mon retour à l’AFIS, l’autocollant qui indique la position du trim tombe au sol.
Tout s’explique, il s’est décollé lors du vol précédent à cause de la chaleur, a glissé et m’a fait régler le trim sur plein cabré alors que je pensais l’avoir mis en position neutre pour le décollage.
le vol se poursuit sans problèmes.
Situation inconfortable, surtout avec des passagers à bord, je me suis appliqué à garder mon calme et maintenir une vitesse correcte et une pente adéquate malgré les forts efforts sur la commande de profondeur.
j'ai su pousser sur le manche malgré la proximité du sol, ce qui je pense, nous a évité de sérieux problèmes .

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Matériel
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK, vent 320 8 à 16 knt temp 30 °
Environnement : Non Contrôlé (Classe F, G)
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Local
Type d'évènement : Instruments: Problèmes
Type d’aéronef : DR 400/160
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Problème insidieux, le pilote fait confiance à ce qu'il lit sur la position du trim de profondeur. L'incident arrive au décollage, après la rotation, température élevée et 4 adultes à bord, il est trop tard pour interrompre et se reposer. Le pilote fournit un effort important pour pousser le manche et garder de la vitesse. Il vérifie le trim et le voit en butée à piquer, il ne pense pas à essayer quand même de trimer encore plus à piquer ce qui est normal vu le stress provoqué par la surprise et le danger de la proximité du sol, il se concentre sur la vitesse et la prise d'altitude. Heureusement le pilote est un sportif avec de la force dans les bras, le même incident avec une personne plus menue aurait pu être plus critique.Le pilote était dans un schéma mental "trim bloqué" ce que confirmait la lecture de l'indicateur de position du trim, heureusement l'autocollant de repère de position est tombé et la solution est apparue. Un atterrissage avec un trim plein cabré est difficile, nos muscles sont capables d'exercer des efforts importants mais pas de les maintenir pendant une longue durée.

Actions correctives :
Diffusion et commentaire de cet événement à l'aéro-club