Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration C5A9PRKAFB

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 19/10/2019
Dernière modification : 20/10/2019
Date de clôture : 20/10/2019

Descriptif de l'évènement

Lors de l atterrissage en très courte finale juste avant l'arrondi sur la 08 gazonnée ,une nuée de volatiles ( pigeons ou palombes) s'envolent depuis le centre du seuil de piste vers la gauche . L' élève prend peur et je reprends les commandes et décide de poser en arrondissant le plus possible afin d'éviter un contact avec la verrière . Un seul volatile percute le bord d'attaque gauche de l'aéronef avec un bruit sourd assez inhabituel.
De retour au parking , l inspection extérieure de l avion ne laisse que très peu entrevoir une collision , la toile n'est pas endommagée , à peine une trace blanche et un léger duvet de plumes. Cependant le bord d attaque derrière la toile est endommagée et l on perçoit qu'en touchant le bord d 'attaque que celui ci est enfoncé . L'avion est immédiatement arrêté.
L' ATIS de Lognes annonce régulièrement un risque aviaire . Il fait partie des menaces énoncées lors des briefings avant le vol. Le risque est évoqué surtout lors du décollage et on annonce la riposte adéquate. Pour le coup , je n'avais jusqu'a ce jour pas évoqué la possibilité d'une collision à l atterrissage . En voyant l'envol des volatiles en très très courte finale j'ai rapidement évacué l'idée d'une remise de gaz ,( les conséquences d'une verrière maculée de sang ou endommagée lors d'une RDG aurait pu être pire ) pour me concentrer sur la poursuite de ma trajectoire et un arrondi plus prononcé .
Mon objectif était de préserver la verrière et la visibilité. L' élève a été affecté aussi par cet impact ( peur retrospective) et envahi par un sentiment de culpabilité .
Effectivement après l'inspection de piste la tour m 'a contacté pour signifier qu'un volatile de taille conséquente avait été retrouvé mort.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : A l'atterrissage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Collision aviaire/Péril animalier
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


La concentration d’oiseaux continuellement présente sur la plateforme peut représenter un certain péril pour l'aviation légère.
Toute concentration d'oiseaux doit être signalé à l'ATC de la plateforme qui en informera le gestionnaire de l’aérodrome pour prendre des mesures contre le péril aviaire.

Actions correctives :
Information auprès de l'ATC sur cet événement ainsi que le gestionnaire de l’aérodrome pour prendre les mesures qui s'imposent en terme de péril aviaire.

Actions préventives :
Écoute attentive de l'ATIS, prise en compte des remarques et informations pilotes. Signaler régulièrement toute concentration d'oiseaux sur la piste ou a proximité de celle-ci.