Gamme Aérogest : logiciel de gestion pour l'aviation

Déclaration D77TFINAXY

Publiée nationalement

Dates

Date de déclaration : 23/10/2019
Dernière modification : 26/10/2019
Date de clôture : 26/10/2019

Descriptif de l'évènement

Vol d'instruction en DR400-120 avec un élève (en mi-progression PPL, début des navs).
Autorisé décollage, la TWR nous passe un vent nul.
Lors de la course d'accélération, nous vérifions "badin actif". Cependant, mon expérience sur l'avion m'indique que la vitesse augmente moins vite qu'à l'ordinaire, et que la rotation se passe plus tard. Cependant, ces signes ne justifient pas, à mon sens, d'interrompre le décollage.
Après rotation, nous constatons passer plus bas au-dessus des obstacles que d'habitude. Au passage de la rivière (qui se franchi d'ordinaire à 500 ft/sol), nous ne sommes qu'à 300 ft/sol, alors que la vitesse de montée est normale.
Ce n'est qu'en croisière à 2500 ft/sol que nous comprenons le problème : le GPS nous indique un vent arrière de 25 kt.
Lors de la course d'accélération, il me semble avoir regardé la manche à air, et d'avoir lu un vent nul.
Lors de la compréhension du problème, il aurait été judicieux de ma part d'en informer la TWR, pour leur suggérer la pertinence d'un éventuel changement de QFU.

Classification de l'évènement

La déclaration concerne : Sécurité des vols (SV)
Catégorie : Environnement
Nature du vol : VFR Jour
Conditions météo : CAVOK, 18 degrés
Environnement : Autre
Phase de l'évènement : Au décollage
Type de vol : Instruction double commande
Type d'évènement : Non défini
Type d’aéronef : DR 400/120
Equipement : Instrumentation classique (aiguille)

Evaluation du risque

Traitement de l'évènement


Situation classique au Versoud par situation de sud non encore établie au sol mais qui peut l'être quelques mètres au dessus sans véritable phénomène annonciateur, mis à part l'expérience ou le ressenti du pilote.



Actions préventives :
Comme l'écrit très bien cet instructeur, il aurait été effectivement pertinent d'informer la TWR afin que les autres avions prennent en compte cette menace ou, mieux, que l'ATC change de QFU.
Les FI devront bien informer les pilotes de ce phénomène qui représente une réelle menace.